Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

La Banque d’Israël laisse ses taux d’intérêt inchangés, mais pourrait les augmenter

La hausse des taux d'intérêt a contribué à l'augmentation des coûts pour les détenteurs de prêts hypothécaires et de prêts, qui peinent à honorer leurs paiements mensuels

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un billet de 20 shekels portant la signature de l'ancienne gouverneure de la Banque centrale d'Israël, la professeure Karnit Flug. (Crédit : Times of Israel)
Un billet de 20 shekels portant la signature de l'ancienne gouverneure de la Banque centrale d'Israël, la professeure Karnit Flug. (Crédit : Times of Israel)

La Banque d’Israël a décidé lundi de laisser le taux d’intérêt de référence inchangé pour le deuxième mois consécutif, alors que l’inflation montre des signes d’apaisement, mais prévient qu’il existe une « réelle possibilité » de hausse des coûts d’emprunt dans les mois à venir, dans la mesure où le shekel continue de s’affaiblir.

La Banque centrale a maintenu les taux d’intérêt à 4,75 %, comme elle l’avait fait lors de sa dernière décision le 10 juillet, conformément aux prévisions d’une majorité d’économistes. Les hausses régulières des taux d’intérêt au cours de l’année écoulée ont fait grimper les coûts d’emprunt d’un niveau historiquement bas de 0,1 % en avril 2022, la Banque d’Israël s’efforçant de réduire l’inflation galopante.

Les hausses agressives des taux d’intérêt ont entraîné une augmentation rapide des coûts pour les détenteurs de prêts hypothécaires et de prêts, qui ont du mal à faire face aux paiements mensuels.

« Ces derniers mois, l’inflation semble avoir ralenti », a déclaré la banque centrale dans un communiqué.

« En conséquence, le Comité monétaire a décidé de laisser le taux d’intérêt inchangé, mais envisage la possibilité réelle de devoir augmenter le taux d’intérêt dans le cadre de décisions futures, si l’environnement inflationniste ne reste pas à un niveau modéré comme prévu. »

« La dépréciation du shekel au cours des derniers mois a contribué à l’augmentation du taux d’inflation, et l’orientation du taux de change au cours des prochains mois aura un impact sur la dynamique de l’inflation », précise le communiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.