Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

La Bourse de Paris en repli, prudente face à la situation en Israël

Les investisseurs ont le regard tourné vers le Proche-Orient où, depuis le début du massacre commis par le Hamas, plus de 700 Israéliens ont été tués et 2 150 ont été blessés

Le palais Brongniart, ancien siège de la bourse de Paris (Crédit : Thomas Coex/AFP/Archives)
Le palais Brongniart, ancien siège de la bourse de Paris (Crédit : Thomas Coex/AFP/Archives)

La Bourse de Paris évoluait dans le rouge lundi, prudente face à la hausse des prix du pétrole notamment après l’assaut ce week-end du groupe terroriste palestinien du Hamas contre Israël.

L’indice vedette CAC 40 reculait de 0,60 %, soit 42,30 points à 7 017,50 points. Vendredi, le CAC 40 avait terminé en hausse de 0,88 %, repassant la barre des 7 000 points après trois séances consécutives sous ce seuil.

Les investisseurs ont le regard tourné vers le Proche-Orient où, depuis le début du massacre commis par le Hamas ce week-end, plus de 700 Israéliens ont été tués et 2 150 ont été blessés, a annoncé l’armée israélienne dans un nouveau bilan publié lundi matin.

Dans la Bande de Gaza, sous le contrôle du Hamas depuis 2007, 413 Palestiniens dont 78 enfants et 41 femmes ont été tués et 2 300 blessés, ont annoncé les autorités locales dimanche.

« Face au risque d’embrasement du Moyen-Orient, c’est d’abord sur le front pétrolier que ce conflit est susceptible d’avoir un effet immédiat », ont souligné les analystes de Riches Flores.

Toutefois, « il est difficile de prédire l’ampleur des mouvements de prix en cas de chocs géopolitiques. Le fait que les États-Unis et l’Iran soient impliqués dans le tumulte suggère que les tensions pourraient s’aggraver », a commenté Ipek Ozkardeska, analyste de Swissquote Bank.

Vers 10h25 GMT, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 2,53 %, à 86,72 dollars, et le baril de WTI américain, avec échéance en novembre, prenait 2,85 % à 85,15 dollars.

« Pour l’instant, la réaction du marché a été assez contenue », a relevé Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

En Israël, l’indice principal TA-35 de la Bourse de Tel Aviv était stable (-0,01 %), après avoir chuté dimanche de 6,47 %, soit sa pire séance depuis mars 2020, selon l’agence d’informations financières Bloomberg.

Du côté des devises, le dollar, valeur refuge, gagnait 0,59 % par rapport à l’euro, à 1,0527 dollar pour un euro. Le shekel reculait de 2,00 % face au dollar, à 3,92 shekels pour un dollar.

La semaine sera aussi marquée par la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale américaine (FED) mercredi (18h00 GMT) et la publication jeudi (12h30 GMT) de l’indice des prix à la consommation (CPI) aux Etats-Unis pour septembre, indicateur très surveillé par la Fed dans le cadre de sa politique monétaire destinée à ramener l’inflation à 2%.

Les valeurs refuge ont la cote

« Les investisseurs sont clairement à la recherche de valeurs refuge en ce début de semaine », ainsi, « les valeurs de la défense et les valeurs pétrolières progressent », a noté Alexandre Baradez, responsable de l’analyse marchés d’IG France.

Dassault Aviation gagnait 4,67 % à 181,50 euros, Thales 4,57 % à 133,85 euros et Safran avançait de 0,66 % à 145,74 euros. Du côté des valeurs pétrolières, TotalEnergies gagnait 1,34 % à 61,15 euros.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.