La campagne “Adopte un nazi” veut contrer un rassemblement nationaliste blanc à San Francisco
Rechercher

La campagne “Adopte un nazi” veut contrer un rassemblement nationaliste blanc à San Francisco

Plus de 105 000 dollars ont été donnés à cette collecte au nom inhabituel, pour une association de défense des droits civiques

Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)
Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)

SAN FRANCISCO, The Jewish News of Northern California via JTA — Cela ressemble à un pacte avec le diable mais une nouvelle page GoFundMe intitulée « Adopte un nazi (pas vraiment) » est en fait une collecte de fonds pour une association de défense des droits civiques.

Ce sont Cody Harris, avocat à San Francisco, et l’Association juive du barreau de la ville qui se trouvent derrière cette réponse pince-sans-rire apportée à un rassemblement d’extrême-droite sur la « liberté d’expression », organisé le 26 août à San Francisco.

Cette campagne demande aux visiteurs de donner une petite somme d’argent à l’association Southern Poverty Law Center en « parrainant » chaque personne susceptible de se rendre au rassemblement. Certains donateurs ont promis six dollars, d’autres ont offert 600 dollars ou plus. Environ 300 personnes devraient assister à la manifestation.

Lancée le 17 août avec un objectif initial de 10 000 dollars, la collecte a dépassé sa cible en 24 heures. L’objectif poursuivi a donc été modifié, passant à 100 000 dollars puis à 125 000 dollars. Mercredi matin, plus de 105 000 dollars avaient déjà été collectés.

« Ce que cela montre, c’est que les gens veulent faire quelque chose de positif », a estimé Harris.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...