La campagne israélienne de Trump lancée à Modiin
Rechercher

La campagne israélienne de Trump lancée à Modiin

Les 350 000 électeurs américains d'Israël sont invités à s'inscrire sur les listes électorales

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump, pendant un meeting de campagne à North Charleston, en Caroline du Sud, le 19 février 2016. (Crédit : AFP/Jim Watson)
Le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump, pendant un meeting de campagne à North Charleston, en Caroline du Sud, le 19 février 2016. (Crédit : AFP/Jim Watson)

La campagne de Donald Trump a commencé lundi pour tenter de persuader les citoyens américains vivant en Israël de voter pour le candidat républicain pour les élections présidentielles prévues en novembre.

Malgré un concert d’enfants organisé au même endroit, ce que la campagne ne savait pas, le premier évènement officiel a eu lieu devant le centre commercial de la ville centrale de Modiin, avec un stand pour s’inscrire sur les listes électorales.

Des évènements similaires ont été prévus dans d’autres villes qui comptent beaucoup d’anglophones.

Tzvika Brot, directeur de la campagne pour Israël, a déclaré avoir enregistré plus de 300 personnes lundi à Modiin et Jérusalem.

« Il y a 350 000 électeurs américains en Israël, beaucoup provenant d’états pivots. La plupart d’entre eux ont un penchant à droite et vers le parti républicain », a déclaré Brot, expliquant l’importance de la campagne.

« Nous leur disons que si vous voulez un président pro-Israël, c’est maintenant qu’il faut remplir votre devoir de réserve pour les Etats-Unis. Si les gens veulent faire une différence, ils doivent s’inscrire pour voter aujourd’hui. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...