La chef du groupe LGBTQ Aguda rejoint le parti de Ron Huldai
Rechercher

La chef du groupe LGBTQ Aguda rejoint le parti de Ron Huldai

Hila Peer démissionnera de ses fonctions, contrairement au maire de Tel Aviv-Yaffo qui a par ailleurs reçu une amende pour avoir utilisé le compte Facebook de la mairie

Ron Huldai, maire de Tel Aviv, lors de la Gay Pride annuelle à Tel Aviv, le 14 juin 2019. (Crédit : Flash90)
Ron Huldai, maire de Tel Aviv, lors de la Gay Pride annuelle à Tel Aviv, le 14 juin 2019. (Crédit : Flash90)

Hila Peer, présidente de Aguda – Association pour l’égalité LGBTQ en Israël, a annoncé dimanche qu’elle allait se présenter à la Knesset et qu’elle rejoignait ainsi la liste du nouveau parti du maire de Tel Aviv, Ron Huldai, une formation baptisée HaIsraelim.

Contrairement à Huldai, qui a conservé son poste à la tête de la mairie, Peer a expliqué qu’elle allait démissionner de ses fonctions au sein d’Aguda, une organisation majeure prônant les droits LGBT, pendant la campagne.

Peer, activiste et médecin, a été vice-présidente du groupe de travail sur le SIDA et elle gère actuellement une initiative consacrée à l’intervention thérapeutique de clowns dans les hôpitaux.

« De nombreuses promesses ont été faites à la communauté LGBT au fil des ans mais les gouvernements de droite, avec Netanyahu à leur tête, lui ont refusé encore et encore le droit basique à l’égalité », a commenté Huldai. « HaIsraelim, sous mon autorité, s’assureront que la Knesset passera enfin des paroles à l’action ».

Le président de la commission centrale électorale, Uzi Vogelman, a de son côté interdit au maire de Tel Aviv d’utiliser son compte Facebook à des fins de campagne électorale pour promouvoir son nouveau parti lors des prochaines élections.

Vogelman, qui est également juge à la Cour suprême, a déclaré que Huldai avait enfreint la loi en utilisant les infrastructures de l’État pour promouvoir son parti et a infligé à son parti une amende de 5 000 NIS et à la municipalité de Tel Aviv une amende de 2 000 NIS.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...