La Chine et Israël signent un accord de recherche de plusieurs millions de dollars
Rechercher

La Chine et Israël signent un accord de recherche de plusieurs millions de dollars

La recherche scientifique commune se concentrera sur des domaines allant de la nanotechnologie au vieillissement des populations

Les ministres des Sciences israélien Ofir Akunis et chinois  Wan Gang signent un accord de recherche commun à Pékin, le lundi 14 décembre 2015 (Photo: Ministère des Sciences, de la Technologie et de l'Espace)
Les ministres des Sciences israélien Ofir Akunis et chinois Wan Gang signent un accord de recherche commun à Pékin, le lundi 14 décembre 2015 (Photo: Ministère des Sciences, de la Technologie et de l'Espace)

Les ministres des Sciences israélien et chinois, les ministres de la Chine ont signé lundi une déclaration commune de recherche, le dernier d’une série d’accords sino-israéliens.

Le document, signé à Pékin par Ofir Akunis pour Israël et son homologue chinois, Wan Gang, a mentionné que la Chine allait investir quelque 5 millions de dollars et Israël plus d’un million de dollars dans des études scientifiques conjointes.

Les domaines de recherche comprennent le cerveau humain, les nano-technologies, l’impression 3D, la bio-médecine, les énergies renouvelables, l’informatique, les villes intelligentes et le vieillissement des populations.

La Chine cherche à puiser dans le savoir-faire technique israélien pour l’aider se mettre à niveau de nation au coûts de fabrication de plus en plus élevés en un producteur de haute technologie efficace et innovant, de produits et services de pointe.

Septembre a vu la signature d’un accord pour créer l’Institut de robotique sino-israélien, qui constituera la pièce maîtresse d’un nouveau parc industriel de 2 milliards de dollars dans la région de Guangzhou en Chine.

En mai dernier, l’université de Tel-Aviv a annoncé un partenariat avec l’université chinoise Tsinghua pour investir 300 millions de dollars dans la création du Centre de recherche XIN, destiné à la recherche à des stades précoce et matures de technologies en biotechnologie, énergie solaire, l’eau et les technologies environnementales.

Il y a quelques semaines, Israël a accueilli 25 entrepreneurs et dirigeants de 23 entreprises chinoises, couvrant des secteurs tels que la construction et la conception durables, l’informatique et les logiciels, la technologie médicale, l’agroalimentaire, la biotechnologie, les finances et l’investissement, entre autres.

שני עמים עתיקים – עתיד גדול משותף!***חתמתי הבוקר בבייג'ינג על הצהרה משותפת עם שר המדע הסיני וואן גאנג.משמעותה הישירה …

Posted by ‎Ofir Akunis – אופיר אקוניס‎ on Sunday, 13 December 2015

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...