La communauté juive moldave en déclin rouvre la synagogue saisie par les Soviets
Rechercher

La communauté juive moldave en déclin rouvre la synagogue saisie par les Soviets

Des centaines de personnes ont assisté à la cérémonie d'ouverture de la synagogue des bûcherons à Chisinau, qui fait grimper à 4 le nombre de lieux de prière dans le pays

Le rabbin Shimshon Izakson, (2eme à g) prie avec des fidèles à la synagogue des bûcherons de Chisinau, en Moldavie, le 26 août 2019. (Crédit : Cnaan Liphshiz/JTA)
Le rabbin Shimshon Izakson, (2eme à g) prie avec des fidèles à la synagogue des bûcherons de Chisinau, en Moldavie, le 26 août 2019. (Crédit : Cnaan Liphshiz/JTA)

CHISINAU, Moldavie (JTA) — Les Juifs moldaves ont rouvert dimanche une synagogue dans un ancien bâtiment qui avait été saisi par les autorités soviets il y a 80 ans.

La synagogue Lemnaria, ou synagogue des bûcherons, a rouvert dans le cellier du centre communautaire juif Kedem. Près de 300 personnes ont assisté à la cérémonie orchestrée par le Limmud FSU et sa conférence d’études juives biennale au centre de Chisinau, aussi appelé Kishinev.

La synagogue d’origine a été créée en 1835 et nationalisée en 1940.

En 2005, l’American Jewish Joint Distribution Committee a ouvert un centre communautaire dans les locaux qui abritaient la synagogue. Mais aucune synagogue n’y siégeait jusqu’à ce qu’Alexandar Bilinkis, président de la communauté juive de la République de Moldavie, a fait don de fonds.

La communauté juive locale est en déclin à cause de l’émigration et de l’assimilation.

En Moldavie, on estime à 19 000 le nombres de personnes ayant un grand-parent juif, et à 3 000 le nombre de Juifs selon la loi orthodoxe.

Avec la réouverture de la synagogue Lemnaria, la communauté compte désormais quatre synagogues. Elle en comptait plus de 80 avant la Shoah, selon le rabbin de la communauté juive moldave et de la synagogue des bûcherons.

« C’est précisément à cause de ces facteurs d’affaiblissement de la communauté qu’il est important que des institutions telles que la synagogue des bûcherons soient construites », a déclaré Chaim Chesler, cofondateur du Limmud FSU.

La Moldavie, un pays de 3 million d’habitants, est coincée entre la Roumanie et l’Ukraine. Il s’agirait de la plus pauvre nation européenne, avec un revenu mensuel médian inférieur à 340 dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...