La conférence médicale israélienne arrête son partenariat tabagique
Rechercher

La conférence médicale israélienne arrête son partenariat tabagique

Philip Morris International, qui fabrique les Marlboro, confirme son retrait du congrès scientifique

De jeunes Israéliennes fument des cigarettes dans un café du centre de Tel Aviv. (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)
De jeunes Israéliennes fument des cigarettes dans un café du centre de Tel Aviv. (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)

L’un des plus grands producteurs de cigarettes du monde s’est retiré du partenariat de la Convention médicale annuelle d’Israël, qui aura lieu à Jérusalem dans deux semaines, à la demande des organisateurs.

La conférence est considérée comme l’un des évènements les plus importants de la communauté médicale israélienne, et est sponsorisée par plusieurs organisations importantes, médicales ou pas. Selon la Deuxième chaîne, l’une de ces organisations étaient Philip Morris International, qui produit les cigarettes Marlboro.

Le thème principal de la conférence est le lien entre médecine et société, et le président Reuven Rivlin et le maire de Jérusalem Nir Barkat devraient s’adresser aux conférenciers.

L’un des sponsors de la conférence, le journal local de Jérusalem, Kol HaIr (la voix de la ville), a déclaré à la Deuxième chaîne que « Philip Morris avait suggéré d’organiser une discussion sur la réduction des dommages liés au tabac, mais quand d’autres sponsors ont exprimé leur préoccupation et annoncé qu’ils n’étaient pas à l’aise avec cela, il a été décidé d’annuler [le partenariat]. »

Philip Morris International a annoncé travailler actuellement sur des produits qui ont le potentiel de réduire les risques de maladies associées au tabagisme.

La compagnie a déclaré dans un communiqué que « ces dernières années ont vu une accélération des innovations technologiques qui transforment notre industrie, avec une large gamme de produits nicotiniques sans combustion qui ont le potentiel de réduire significativement les risques sanitaires comparés au tabagisme. Philip Morris International a été un meneur de cette transformation. Notre ambition est de mener un effort à grande échelle pour assurer que les produits non combustibles finissent par remplacer les cigarettes. »

L’American Cancer Society estime que six millions de personnes meurent chaque année en raison de la consommation de tabac.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...