La Haute cour interdit des sacrifices de Pessah près du mont du Temple
Rechercher

La Haute cour interdit des sacrifices de Pessah près du mont du Temple

Le chef de la police de Jérusalem avait refusé pour des raisons de sécurité la tenue d'un sacrifice au pied du mont ; les juges ont maintenu cette décision

Habillés de blanc et soufflant dans des trompettes 'argent, ces prêtres en formation se préparent au sacrifice de Pessah. (Crédit : Institut du Temple)
Habillés de blanc et soufflant dans des trompettes 'argent, ces prêtres en formation se préparent au sacrifice de Pessah. (Crédit : Institut du Temple)

La Haute cour de Justice a maintenu dimanche une décision de la police qui interdit à une association de militants du mont du Temple d’organiser un sacrifice rituel près du lieu saint de Jérusalem pendant la fête de Pessah.

Chaque année, pendant la fête juive, une association, l’Institut pour le mont du Temple, organise le sacrifice rituel d’un mouton ou d’une chèvre dans différents endroits de Jérusalem, avec la permission de la police.

Cette année, l’association demandait à organiser la cérémonie religieuse au parc Davidson, un site archéologique adjacent du mur Occidental et du complexe du mont du Temple.

Yoram Halevy, le chef de la police de Jérusalem, a refusé jeudi, en citant la forte proximité avec le lieu saint contesté.

L’association avait fait appel de la décision auprès de la Haute cour, mais les juges ont décidé dimanche que la décision d’Halevy était contraignante, et ont affirmé que la précaution était « appropriée ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...