La Jordanie réprouve les mesures « illégales » prises par Israël
Rechercher

La Jordanie réprouve les mesures « illégales » prises par Israël

Le gouvernement jordanien a exprimé mercredi sa réprobation face à la décision d'Israël d'installer des postes de contrôles autour de Jerusalem-Est

Le mont du Temple - 11 novembre 2014 (Crédit : Mitch Ginsburg/Times of Israel)
Le mont du Temple - 11 novembre 2014 (Crédit : Mitch Ginsburg/Times of Israel)

« Le gouvernement a réitéré la réprobation ferme de la Jordanie face à toutes les mesures israéliennes illégales dans les territoires palestiniens occupés, dont la colonisation et les tentatives de changer le statu quo en vigueur dans la ville sainte (de Jérusalem) », a indiqué l’agence de presse jordanienne officielle Petra.

Le gouvernement a assuré que « les institutions jordaniennes suivent de près les derniers développements et des décisions juridiques et diplomatiques seront prises pour soutenir (…) la cause palestinienne et mettre un terme aux agressions d’Israël ».

Dans un climat de regain de violences entre Palestiniens et Israéliens, la police israélienne a installé mercredi des postes de contrôle aux sorties des villages et des quartiers de Jérusalem-Est.

L’Etat hébreu, qui a signé un traité de paix avec la Jordanie en 1994, reconnait à la Jordanie le rôle de gardienne du mont du Temple qui surplombe la Vieille ville de Jérusalem et constitue un point de tension entre juifs et Palestiniens.

Amman a appelé « l’ensemble des pays et des organisations internationales concernés à s’opposer à l’escalade israélienne qui a renforcé la poursuite de la violence dans les territoires palestiniens occupés (…) ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...