La maison près de Hébron d’un virulent opposant à Abbas visée par des tirs
Rechercher

La maison près de Hébron d’un virulent opposant à Abbas visée par des tirs

La fusillade visant la maison appartenant à Fadi Elsalameen à Samua n’a fait aucun blessé mais quelques dégâts matériels

Avi Issacharoff est notre spécialiste du Moyen Orient. Il remplit le même rôle pour Walla, premier portail d'infos en Israël. Il est régulièrement invité à la radio et à la télévision. Jusqu'en 2012, Avi était journaliste et commentateur des affaires arabes pour Haaretz. Il enseigne l'histoire palestinienne moderne à l'université de Tel Aviv et est le coauteur de la série Fauda. Né à Jérusalem , Avi est diplômé de l'université Ben Gourion et de l'université de Tel Aviv en étude du Moyen Orient. Parlant couramment l'arabe, il était le correspondant de la radio publique et a couvert le conflit israélo-palestinien, la guerre en Irak et l'actualité des pays arabes entre 2003 et 2006. Il a réalisé et monté des courts-métrages documentaires sur le Moyen Orient. En 2002, il remporte le prix du "meilleur journaliste" de la radio israélienne pour sa couverture de la deuxième Intifada. En 2004, il coécrit avec Amos Harel "La septième guerre. Comment nous avons gagné et perdu la guerre avec les Palestiniens". En 2005, le livre remporte un prix de l'Institut d'études stratégiques pour la meilleure recherche sur les questions de sécurité en Israël. En 2008, Issacharoff et Harel ont publié leur deuxième livre, "34 Jours - L'histoire de la Deuxième Guerre du Liban", qui a remporté le même prix

Fadi Elsalameen et Mahmoud Abbas (d) en 2010 à a Clinton Global Initiative (Crédit : Hemmat87/wikimedia commons/ cc by 3.0)
Fadi Elsalameen et Mahmoud Abbas (d) en 2010 à a Clinton Global Initiative (Crédit : Hemmat87/wikimedia commons/ cc by 3.0)

Des tireurs non-identifiés ont ouvert le feu sur la maison appartenant à un fervent critique du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas dans la nuit de vendredi dans le village de Samua, situé à proximité de Hébron, en Cisjordanie.

La page Facebook de Fadi Elsalameen, qui vit aux Etats-Unis, est suivie par des centaines de milliers de personnes. Il y critique de façon virulente Abbas et ses soutiens.

Des responsables palestiniens proches d’Abbas ont affirmé de manière répétée qu’Elsalameen opérait aux côtés de Mohammad Dahlane, rival d’Abbas, ou collaborait avec Israël. Mais ces supputations n’ont que peu entamé la popularité d’Elsalameen.

L’un des témoins oculaires de la fusillade a raconté à Elsalameen que plusieurs hommes étaient arrivés dans le village et avaient demandé où se trouvait la maison de Fadi Elsalameen. Lui-même interrogé, l’homme a répondu qu’il l’ignorait.

Quelques minutes après, selon le témoin, des tirs ont été entendus.

Des fenêtres ont été brisées mais aucun membre de la famille qui se trouvait à l’intérieur n’a été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...