La Marine et le ministère de la Défense testent un nouveau missile pour corvette
Rechercher

La Marine et le ministère de la Défense testent un nouveau missile pour corvette

Ce système, déclaré opérationnel, sera utilisé sur les navires Sa’ar-5 et bientôt sur les Sa’ar 6, achetés pour assurer la défense des plateformes de gaz naturel, selon l’armée

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La Marine et le ministère israélien de la Défense ont testé avec succès un nouveau missile mer-mer au large des côtes israéliennes au début du mois, ouvrant la voie à leur utilisation sur les corvettes de la marine, a déclaré l’armée vendredi.

« Ce système vise à assurer la supériorité navale de [la Marine] », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Ce système de missile – dont le nom n’a pas été dévoilé – a été développé par les industries aérospatiales israéliennes et a été testé par la Marine et l’Administration de l’infrastructure technologique et de développement des armes du ministère de la Défense, connue sous son acronyme hébreu MAFAT.

« Le nouveau système de missiles a des capacités d’attaque plus précises, une portée plus longue, une latitude d’attaque améliorée, et est plus à même de gérer les menaces avancées auxquelles il est confronté », a déclaré Tsahal.

À l’issue des tests il y a deux semaines, le système a été jugé opérationnel et prêt à être utilisé par la Marine. Au cours de l’essai, un missile a été tiré sur un navire désarmé destiné à simuler un navire ennemi.

« Les missiles seront intégrés à la Marine sur les navires de classe Sa’ar-5 et les nouveaux navires Sa’ar-6 qui devraient être intégrés à la flotte antimissile dans les mois à venir », a déclaré l’armée, en référence aux nouveaux navires plus grands obtenus pour assurer la défense des plateformes de gaz naturel israéliennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...