Rechercher

La marine israélienne déclare opérationnelle la version embarquée du Dôme de fer

Le système permettra de protéger les actifs stratégiques et garantira le maintien de la supériorité maritime régionale d'Israël, selon le ministère de la Défense et la marine

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un missile d'interception C-Dome est tiré depuis un navire de la marine israélienne en octobre 2022. (Crédit : Ministère de la Défense)
Un missile d'interception C-Dome est tiré depuis un navire de la marine israélienne en octobre 2022. (Crédit : Ministère de la Défense)

Une version embarquée du système de défense anti-aérien Dôme de fer a été déclarée opérationnelle jeudi suite à un récent test effectué par le ministère de la Défense et la marine israélienne.

Dans une déclaration commune, le ministère de la Défense et l’armée déclarent que le système, connu sous le nom de C-Dome, a passé avec succès un test le mois dernier à bord de la corvette de classe 6 Sa’ar INS Oz.

« Le test a simulé des menaces réelles et a notamment permis au système de détecter et d’intercepter avec succès des cibles dans des scénarios difficiles », indique le ministère.

« Le système C-Dome constitue un ajout important aux capacités de défense de la marine israélienne dans un large éventail de missions, y compris la protection des actifs stratégiques, de la zone économique exclusive et le maintien de la supériorité maritime régionale de l’État d’Israël », ajoute-t-il.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...