La mère de l’ado assassinée demande une cérémonie au mont du Temple
Rechercher

La mère de l’ado assassinée demande une cérémonie au mont du Temple

Rina Ariel, dont Hallel la fille de 13 ans a été assassinée dans une attaque terroriste en juin, demande un service de prières au lieu saint

Rina  Ariel pleure sur la dépouille de sa fille de 13 ans, Hallel Yaffa, qui a été poignardée à mort par un terroriste palestinien dans sa chambre, pendant son éloge funèbre, dans l'implantation de Kiryat Arba, le 30 juin 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Rina Ariel pleure sur la dépouille de sa fille de 13 ans, Hallel Yaffa, qui a été poignardée à mort par un terroriste palestinien dans sa chambre, pendant son éloge funèbre, dans l'implantation de Kiryat Arba, le 30 juin 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La mère de Hallel Yaffa Ariel, la fillette juive de 13 ans qui a été poignardée à mort dans son sommeil par un terroriste palestinien le 30 juin, a demandé la permission de faire venir 250 personnes au mont du Temple pour organiser une cérémonie à la mémoire de sa fille.

Rina Ariel a demandé la permission au Premier ministre Benjamin Netanyahu. Le groupe qui monterait mardi au mont du Temple serait composé de la famille d’Ariel, d’amis et de soutiens, a annoncé le site d’informations Ynet.

« Nous et Hallel avons toujours ressenti une connexion profonde au mont du Temple. Nous l’avons visité et nous continuerons à le faire, puisque nous pensons que c’est la maison de Dieu, et qu’il donne force et vie à chacune des maisons d’Israël. Et puisque ce n’est que là que tous les vides peuvent être remplis, ce n’est que de là que nous recevrons un sentiment de réconfort. Pour cette raison, nous demandons à réaliser la mitzvah de visiter le mont du Temple et d’y prier pour l’ascension d l’âme de Hallel mardi prochain, avec 250 personnes qui ont promis de nous rejoindre et de nous réconforter. Il est très important pour moi que cet évènement soit coordonné avec la police et ne [soit] pas mené de manière frontale », a écrit Rina Ariel dans une lettre adressée à Netanyahu, selon Ynet.

« Tout récemment, 200 000 musulmans ont tenu une prière de masse sur le site. Un groupe juif d’un millième de cette taille ne pourrait-il pas être autorisé à s’y réunir pour une heure uniquement ? »

Hallel (à gauche) et sa mère Rina Ariel. (Crédit : autorisation/Adam Propp)
Hallel (à gauche) et sa mère Rina Ariel. (Crédit : autorisation/Adam Propp)

Yoram Halevi, le chef de la police du district de Jérusalem, a rencontré la famille la semaine dernière pour organiser la visite, mais a demandé l’approbation finale du Premier ministre, selon Ynet.

Hallel a été poignardée à mort dans son lit, pendant qu’elle dormait, le matin du 30 juin, dans l’implantation de Kiryat Arba, en Cisjordanie, par un attaquant palestinien de 17 ans qui venait du village voisin. Des gardes civils ont abattu l’attaquant.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...