La ministre de la Culture exige une enquête sur une fuite des commentaires du Cabinet
Rechercher

La ministre de la Culture exige une enquête sur une fuite des commentaires du Cabinet

Miri Regev a demandé au procureur général de "publier toute la transcription de la réunion du cabinet d'hier"

La ministre de la Culture et des Sports Miri Regev en conférence de presse à Jérusalem, le 31 août 2015 (Crédit : Marc Israël Sellem/Pool)
La ministre de la Culture et des Sports Miri Regev en conférence de presse à Jérusalem, le 31 août 2015 (Crédit : Marc Israël Sellem/Pool)

La ministre de la Culture, Miri Regev, a demandé au procureur général, Avichai Mandelblit, d’ouvrir une enquête sur la fuite sur la réunion du cabinet hier, au cours de laquelle elle a appelé à un contrôle politique sur la nouvelle société de radiodiffusion publique.

« Publier toute la transcription de la réunion du cabinet d’hier », a-t-elle demandé dans une lettre adressée à Mandelblit.

« Que le peuple juge mes commentaires et les commentaires de mes collègues dans leur intégralité. Sinon, lancez une enquête sur qui a malicieusement divulgué l’information partielle dans le but de tromper le peuple ».

Les commentaires qui ont été révélés, a-t-elle dit, « ne reflètent pas mon point de vue à part entière ».

Dans un commentaire sur Facebook, elle a expliqué que tout radiodiffuseur public qui n’est pas sous le contrôle direct du gouvernement risque d’être pris en charge par une « clique » qui permettra d’éviter la diffusion d’ « une pluralité de voix ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...