Israël en guerre - Jour 200

Rechercher

La NYPD recherche l’auteur de graffitis antisémites tagués sur une synagogue

La Hate Crimes Task Force de la police de New York a ouvert une enquête sur le vandalisme de la Congrégation Kehilath Jeshurun

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Illustration : L'insigne de la police sur l'uniforme d'une nouvelle recrue de la police de New York, le 29 juin 2017. (Crédit : Mary Altaffer/AP Photo)
Illustration : L'insigne de la police sur l'uniforme d'une nouvelle recrue de la police de New York, le 29 juin 2017. (Crédit : Mary Altaffer/AP Photo)

NEW YORK – La police de New York (NYPD) a déclaré dimanche qu’elle était à la recherche d’un homme qui a tagué des graffitis antisémites sur une synagogue.

Le suspect a utilisé un marqueur pour vandaliser un écran d’affichage à la Congrégation Kehilath Jeshurun dans l’Upper East Side de Manhattan samedi soir, a déclaré la police.

La Hate Crimes Task Force – l’équipe spéciale de la NYPD chargée des crimes de haine – mène l’enquête. La police a offert une récompense de 3 500 dollars pour toute information et a publié une photo du suspect. Elle n’a pas précisé ce que le vandale avait écrit sur la pancarte.

La congrégation a déclaré que la police avait qualifié l’incident de crime de haine et que la synagogue collaborait étroitement à l’enquête.

Le groupe de sécurité juif Community Security Initiative a également été impliqué, a indiqué la congrégation.

La synagogue a déclaré qu’elle s’engageait « comme toujours à respecter les normes de sécurité les plus élevées pour notre communauté ».

« Nous améliorons continuellement nos protocoles de sécurité et nous faisons actuellement l’objet d’un examen approfondi de la sécurité mené par une société externe afin d’améliorer nos mesures de sécurité. Soyez assurés que nous prenons toutes les mesures nécessaires pour maintenir un environnement sûr et accueillant pour tous nos membres », a déclaré la congrégation.

« Kehilath Jeshurun n’est pas une synagogue comme les autres. C’est l’une des plus importantes de Manhattan. L’incident survenu la nuit dernière dans l’Upper East Side est profondément troublant », a déclaré Mark Levine, le maire juif du district de Manhattan.

Les Juifs de New York sont la cible de crimes de haine plus que tout autre groupe, et de loin, année après année.

Selon les données de la police, il y a eu au moins 130 incidents antisémites dans les cinq arrondissements New York depuis le début de l’année. Les attaques vont des graffitis antisémites aux agressions verbales et physiques. De nombreux incidents, comme celui de samedi, se produisent pendant Shabbat.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.