La place de l’Europe à Paris va porter le nom de Simone Veil
Rechercher

La place de l’Europe à Paris va porter le nom de Simone Veil

Première femme élue présidente du Parlement européen, l'idée européenne était une condition de survie sine qua non pour Simone Veil

Simone Veil, ministre de la Santé, pendant la campagne électorale pour les élections européennes, le 1er mai 1979. (Crédit: AFP/Staff)
Simone Veil, ministre de la Santé, pendant la campagne électorale pour les élections européennes, le 1er mai 1979. (Crédit: AFP/Staff)

La place de l’Europe dans le VIIIe arrondissement de Paris va devenir la « place de l’Europe-Simone Veil » pour rendre hommage à cette grande personnalité de la vie politique française, européenne convaincue et engagée et figure du combat pour le droit des femmes, a annoncé mardi la mairie de Paris.

« Avec son décès le 30 juin 2017, la France a perdu l’une de ses plus belles figures d’engagement », indique dans un communiqué la Ville de Paris qui précise que la proposition de cette dénomination, prise en lien avec la famille, sera soumise au vote du Conseil de Paris du 20 au 22 novembre.

Elle a consacré « une grande partie de sa vie (…) à faire avancer la construction d’une Union européenne à la fois plus forte et plus juste, » rappelle la mairie du VIIIe arrondissement de Paris.

La mairie rappelle aussi que Simone Veil, déportée à Auschwitz, a été « la première femme à occuper le poste de secrétaire générale du Conseil supérieur de la magistrature » et, en portant la loi dépénalisant l’interruption volontaire de grossesse, est devenue « une figure emblématique de la lutte pour les droits des femmes ».

Première femme élue présidente du Parlement européen, elle a consacré « une grande partie de sa vie à porter les valeurs fédéralistes et à faire avancer la construction d’une Union européenne à la fois plus forte et plus juste », poursuit le communiqué.

« Au-delà de son engagement politique, sa force de caractère et sa finesse d’esprit lui ont conféré une place unique dans l’esprit et dans le cœur des Français », ajoute la mairie.

La maire de Paris Anne Hidalgo « tient à ce que Paris, les Parisiennes et les Parisiens, puissent rendre hommage durablement à cette femme d’exception ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...