La police enquête sur des soupçons de corruption au ministère de la Santé
Rechercher

La police enquête sur des soupçons de corruption au ministère de la Santé

L’enquête sous couverture d’un an suit la publication d’un reportage de 2017 indiquant que des lobbystes ont versé de l’argent pour avoir accès au chef du ministère Yaakov Litzman

Le ministre de la Santé, Yaakov Litzman, arrive à la conférence gouvernementale hebdomadaire au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 15 octobre 2017. (Alex Kolomoisky/POOL)
Le ministre de la Santé, Yaakov Litzman, arrive à la conférence gouvernementale hebdomadaire au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 15 octobre 2017. (Alex Kolomoisky/POOL)

Pendant plus d’un an, la police a mené une enquête sous couverture concernant des suspicions de corruption au sein du ministère de la Santé.

L’unité nationale du crime Lahav 433 a examiné des suspicions selon lesquelles des lobbyistes auraient pu avoir accès aux plus hauts échelons du ministère grâce à des paiements de milliers de shekels à des intermédiaires, a annoncé jeudi la chaîne d’information Hadashot.

L’enquête lancée à la suite d’un reportage d’Hadashot de janvier 2017 au cours duquel un journaliste sous couverture a pu arranger une rencontre avec le ministre de la Santé de l’époque Yaakov Litzman pour chercher un soutien législatif afin de promouvoir une entreprise fictive de cigarettes électroniques en versant des milliers de shekels en cash à un intermédiaire.

Les rencontres avec Litzman, qui est actuellement le vice-inistre de la Santé mais toujours à un très haut poste au ministère, et son numéro deux, Itamar grotto, auraient été facilitées par Motti Babchik, l’assistant senior et proche confident du ministre.

Hadashot a estimé que l’enquête de la police a été également étendue à d’autres corps et entreprises qui ont pu promouvoir leurs affaires au ministère de la Santé.

En réponse au reportage de l’année dernière, Litzman a soutenu qu’il ne savait rien au sujet des paiements donnés aux intermédiaires afin de le rencontrer.

Il a insisté auprès de Hadashot qu’il « a rencontré quiconque voulant le rencontrer ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...