La police recommande de clôturer l’enquête sur Herzog
Rechercher

La police recommande de clôturer l’enquête sur Herzog

La police enquêtait sur le financement de la campagne de Herzog au cours de la primaire au parti travailliste en 2013

Issac Herzog, chef de l'opposition et député de l'Union sioniste, le 28 mars 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Issac Herzog, chef de l'opposition et député de l'Union sioniste, le 28 mars 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La police recommanderait de clôturer l’enquête sur le chef de l’opposition, le député Isaac Herzog (Union sionniste).

Selon la Deuxième chaîne, la police met fin à une enquête de 4 mois pour déterminer si le leader du parti travailliste avait accepté un don illégal qu’il n’avait pas déclaré.

La police a déclaré qu’ils estimaient qu’il n’y avait pas assez de preuve pour une inculpation. La police n’a pas réussi à trouver des éléments tangibles qui prouveraient qu’Herzog étaient au courant de l’existence de ce don.

La recommandation de la police a été présentée au procureur général, Avichai Mandelblit, qui prendra la décision sur d’éventuelles poursuites.

Ce don a été utilisé pour la campagne de Herzog lors de la primaire de 2013 au cours de laquelle il était opposé à la députée Shelly Yachimovich.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...