La Première ministre britannique promet d’éradiquer l’antisémitisme
Rechercher

La Première ministre britannique promet d’éradiquer l’antisémitisme

Theresa May s’engage à combattre la haine "honteuse et révoltante" à l'égard des Juifs qu’elle n’aurait jamais cru revoir un jour

La Première ministre britannique Theresa May a promis de protéger les communautés juives du Royaume-Uni de l’antisémitisme, dans un message vidéo pour Rosh HaShana publié quelques heures avant le Nouvel An juif dimanche.

« Alors que la nouvelle année juive commence, je veux renouveler mon vœu inébranlable de me tenir aux côtés de notre communauté juive, aujourd’hui et pour les années à venir », a déclaré May. « Et en tant que Première ministre qui travaille en partenariat avec vous, je ferai tout en mon pouvoir pour protéger votre communauté et toutes les communautés en Grande-Bretagne ».

« Je veux faire en sorte que la Grande-Bretagne soit un endroit où toutes nos communautés puissent prospérer et cela signifie éradiquer la haine honteuse et révoltante, y compris l’antisémitisme et consort que jamais je n’aurais pensé voir à nouveau émerger », a déclaré la Première ministre.

Le mois dernier, May s’était adressée aux communautés juives de Grande-Bretagne pour la première fois depuis son élection en juillet, saluant les relations entre le Royaume-Uni et Israël. Elle avait réaffirmé la position de soutien du gouvernement britannique en faveur du droit d’Israël à la légitime défense.

Dans la dernière édition du magazine Conservative Friends of Israel, un groupe pro-israélien dans le parti conservateur au pouvoir, May a déclaré que la relation du Royaume-Uni avec Israël était « plus forte que jamais ».

May a mis en évidence le fait que le Royaume-Uni et Israël vont bientôt marquer l’anniversaire de 100 ans de la déclaration du secrétaire aux Affaires étrangères de l’époque, Arthur James Balfour, sur le « soutien du Royaume-Uni pour la création d’un foyer national pour le peuple juif » – dans un document maintenant connu sous le nom de la Déclaration de Balfour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...