La présidente de la Cour suprême d’Israël rend hommage à Ruth Bader Ginsburg
Rechercher

La présidente de la Cour suprême d’Israël rend hommage à Ruth Bader Ginsburg

La juge juive de la Cour suprême des États-Unis a été "une juriste novatrice et une source d'inspiration pour les juges du monde entier", déclare Esther Hayut

Les Américains se rassemblent pour rendre hommage à la regrettée juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg à Washington, le 19 septembre 2020 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)
Les Américains se rassemblent pour rendre hommage à la regrettée juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg à Washington, le 19 septembre 2020 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

La présidente de la Cour suprême israélienne, Esther Hayut, a rendu hommage lundi à la juge américaine Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi à l’âge de 87 ans.

« La juge Ruth Bader Ginsburg était une juriste novatrice et une inspiration pour les juges du monde entier », a souligné Mme Hayut dans un communiqué. « Elle est la deuxième femme nommée à la Cour suprême américaine et la première femme juive nommée à ce poste ».

La venue de Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême d’Israël il y a deux ans a été un « événement inoubliable », a commenté la troisième femme à occuper le poste de présidente de la Haute Cour israélienne.

« Je ne doute pas que l’héritage de cette femme et de cette juge merveilleuse, et le fruit de son travail, continueront à nous accompagner tous pendant de nombreuses générations », a déclaré Mme Hayut.

Ruth Bader Ginsburg s’est éteinte vendredi à l’âge de 87 ans d’un cancer du pancréas. Elle a siégé au tribunal pendant 27 ans, nommée en 1993 par le président américain Bill Clinton.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...