La sœur de Rabin dénonce le silence de Netanyahu après la déclaration de Bitan
Rechercher

La sœur de Rabin dénonce le silence de Netanyahu après la déclaration de Bitan

Pour Rachel Rabin, le Premier ministre devrait répondre au président de la coalition, mais il a été “silencieux, comme toujours”

Le Premier ministre assassiné Yitzhak Rabin avec sa sœur, Rachel. (Crédit : GPO/Yaakov Saar)
Le Premier ministre assassiné Yitzhak Rabin avec sa sœur, Rachel. (Crédit : GPO/Yaakov Saar)

La sœur du Premier ministre assassiné en 1995 Yitzhak Rabin, Rachel Rabin, 91 ans, a fustigé dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu, car il n’a pas condamné la déclaration du président de sa coalition. David Bitan, qui est également député du Likud président de la coalition, avait affirmé que l’assassinat de son frère par un extrémiste juif n’était « pas politique ».

Les politiques de gauche et du centre ont répondu avec colère samedi à Bitan, pour qui le meurtre de Rabin n’était pas politique car il n’a pas été mené par un homme politique.

Cette déclaration a été au centre des discours prononcés samedi soir pendant la cérémonie de commémoration place Rabin, à Tel Aviv, qui marquait le 21e anniversaire de l’assassinat.

« Celui qui devrait [en parler] ne le fait pas », a déclaré Rachel Rabin, selon la Deuxième chaîne.

« Celui qui préside la coalition dit quelque chose de bizarre, il n’y a pas d’autre mot, et […] le Premier ministre est silencieux, comme il l’est toujours. J’attends qu’en tant que Premier ministre, et dirigeant du Likud, il dise à son président de coalition qu’il s’agissait en fait d’un meurtre politique. Ce que [Bitan] a dit n’a aucun sens. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...