Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

La Suède rapatrie temporairement son ambassade d’Irak à Stockholm

Le chef de la diplomatie suédoise dénonce l’attaque et accuse les autorités irakiennes d’avoir "manqué à leur obligation" de protéger la mission diplomatique suédoise

En réponse à l'incendie du Coran en Suède, des Irakiens brûlent la photo du premier ministre suédois Ulf Kristersson, lors d'une manifestation sur la place Tahrir, à Bagdad, en Irak, le 20 juillet 2023 (Crédit : Adil AL-Khazali/AP)
En réponse à l'incendie du Coran en Suède, des Irakiens brûlent la photo du premier ministre suédois Ulf Kristersson, lors d'une manifestation sur la place Tahrir, à Bagdad, en Irak, le 20 juillet 2023 (Crédit : Adil AL-Khazali/AP)

Stockholm, SUÈDE – Le personnel de l’ambassade de Suède en Irak a été temporairement rapatrié à Stockholm pour des raisons de sécurité, a annoncé vendredi le ministère suédois des Affaires étrangères, au lendemain de l’incendie de sa mission diplomatique par des manifestants à Bagdad.

« La sécurité est une priorité. Le personnel déployé est arrivé en Suède par vol régulier », a écrit une porte-parole du ministère dans un courriel à l’AFP.

Après un premier autodafé fin juin, Salwan Momika, un Irakien de 37 ans réfugié en Suède, a de nouveau profané le Coran jeudi à Stockholm.

Devant l’ambassade d’Irak en Suède, il a piétiné et mis en pièces un exemplaire du livre sacré des musulmans, sans y mettre le feu comme il l’avait annoncé.

En réaction à l’autorisation donnée par la police suédoise pour ce rassemblement, des partisans de l’influent leader religieux irakien Moqtada Sadr ont envahi et incendié l’ambassade de Suède à Bagdad jeudi peu avant l’aube.

Salwan Momika tenant un Coran alors qu’il proteste pendant la fête de l’Aïd al-Adh devant une mosquée de Stockholm, le 28 juin 2023. (Crédit : Jonathan Nackstrand/AFP)

Bagdad a aussi ordonné l’expulsion de l’ambassadrice suédoise en Irak et annoncé la suspension de la licence du géant suédois de l’équipement télécoms Ericsson dans le pays.

« L’ambassadeur suédois est déjà en Suède », a précisé le ministère suédois des Affaires étrangères dans son courriel. « Nous sommes en contact avec les autorités irakiennes et nous poursuivons le dialogue. »

Jeudi, le ministre Tobias Billström a dénoncé une attaque « inacceptable » et affirmé que les autorités irakiennes avaient « manqué à (leur) obligation » de protéger la mission diplomatique suédoise.

Evoquant la profanation du Coran, M. Billström a fustigé un « acte offensant et irrespectueux ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.