La validité du Passeport vert prolongée jusque fin 2021
Rechercher

La validité du Passeport vert prolongée jusque fin 2021

Selon le ministère de la Santé, les vaccins contre la COVID semblent assurer une protection contre le coronavirus au moins jusqu'en décembre

Une femme montre son « passeport vert » avant de participer à un concert pour seniors vaccinés, organisé par la municipalité de Tel Aviv, le 24 février 2021. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)
Une femme montre son « passeport vert » avant de participer à un concert pour seniors vaccinés, organisé par la municipalité de Tel Aviv, le 24 février 2021. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)

Le ministère de la Santé a annoncé mercredi qu’il prolongerait la durée de validité du Passeport vert pour les personnes vaccinées contre la COVID-19 ou guéries, et ce jusqu’en 2021.

Les détenteurs de ce passeport ont accès à certains évènements et lieux.

Un communiqué du ministère a attribué la décision du ministre de la Santé, Yuli Edelstein, à la baisse continue de la morbidité « et au fait qu’il semble que le vaccin nous protégera au moins jusqu’à la fin de l’année ».

Chezy Levy, directeur-général du ministère, a déclaré qu’il était « heureux que le vaccin nous protège et nous permette de revenir à la routine » mais a exhorté les Israéliens à continuer à respecter les gestes barrières, comme le port du masque et la distanciation physique.

Il a également déclaré qu’on ne disposait pas encore de suffisamment d’information concernant la couverture vaccinale contre les variants du coronavirus.

La veille, le cabinet chargé de la lutte contre le coronavirus avait approuvé la levée de la quasi-totalité des restrictions pour les évènements culturels et sportifs.

Le nombre de patients atteints de la COVID-19 dans un état grave est passé en dessous de la barre des 100 cette semaine, ce qui est le niveau le plus bas depuis juillet. La campagne de vaccination d’Israël, inégalée dans le monde, continue de faire ses preuves.

Une technicienne effectue un test COVID-19 à l’aéroport international Ben Gurion, le 28 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni / Flash90)

Selon les chiffres du ministère de la Santé, 90 personnes étaient dans un état grave en date de mercredi, dont 55 sous respirateurs.

Mardi, 72 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués dans le pays, ce qui porte à 838 739 le nombre total de cas depuis le début de la pandémie. Il y avait 1 212 cas actifs. Selon le ministère, 39 471 tests de dépistage du coronavirus ont été effectués mardi, dont 0,2 % se sont révélés positifs. Le nombre de décès s’élève à 6 369.

Selon le ministère de la Santé, 5 065 020 personnes ont désormais reçu deux doses du vaccin, ce qui représente plus de 60 % de la population totale et plus de 80 % de la population éligible âgée de plus de 16 ans. Au total, 5 410 942 personnes ont reçu au moins une dose.

Le pays se prépare à commencer à vacciner les enfants âgés de 12 à 15 ans dès que la Food and Drug Administration américaine aura approuvé l’utilisation du vaccin pour les enfants de cette tranche d’âge, ce qui, selon un responsable fédéral américain, devrait être le cas pour le vaccin Pfizer d’ici la semaine prochaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...