Une vieille dame en possession de AK-47 !
Rechercher

Une vieille dame en possession de AK-47 !

Un arsenal digne d'une unité de Tsahal a été retrouvé au domicile d'une octogénaire du kibbutz Shoval

Des fusils trouvés dans le grenier de la maison d'une femme âgée au kibboutz Shoval en mai 2015 (Photo: Police israélienne)
Des fusils trouvés dans le grenier de la maison d'une femme âgée au kibboutz Shoval en mai 2015 (Photo: Police israélienne)

Les détectives de la police de Netivot ont eu la surprise de découvrir 13 fusils dans une maison d’une octogénaire du kibboutz Shoval, dans le nord du Néguev.

Les policiers effectuaient une recherche d’armes détenues dans des maisons privées. En arrivant à la maison de la femme, ils lui ont demandé si elle gardait des armes dans la maison. Elle leur a répondu qu’elle n’en avait pas.

Ils ont décidé de procéder aux fouilles de la maison, indique NRG, et se sont rendu à son grenier où ils ont trouvé des AK-47, une arme à balles BB, un fusil tchèque, un fusil de chasse à canon scié, une arme de poing Mauser, une Beretta, des fusées éclairantes, et les munitions pour toutes ces armes.

L’ensemble des armes a été apporté au poste de police de Netivot. Lors de son interrogatoire, la femme a déclaré que les armes appartenaient à son défunt mari, mais qu’elle ignorait qu’il les avait gardées dans la maison.

Le surintendant Menny Ohayon, de la police de Netivot, a déclaré au micro de NRG : « Nous avons reçu des informations selon lesquelles des armes illégales avaient été utilisées dans la zone du kibboutz. Après avoir enquêté, nous avons localisé la maison et les officiers sont allés chercher le pistolet. À leur grande surprise, ils ont trouvé tout un stock dans le grenier de la maison, avec de nombreuses armes qui allaient au-delà de l’arme spécifique qu’ils cherchaient. »

Les armes trouvés dans le kibboutz Shoval (Crédit : Police israélienne)
D’autres armes retrouvées dans le kibboutz Shoval (Crédit : Police israélienne)

« Dans la planque il y avait même une arme qui datait de l’époque du mandat britannique. Le reste des armes était utilisable et fabriqué au cours de ces dernières décennies. Entre autres, nous avons trouvé des fusils d’assaut AK-47, un fusil de chasse à canon scié, un fusil tchèque, cinq armes de poing Beretta, une arme de poing Mauser, une mitraillette et un pistolet pour lance-fusées. Nous avons également constaté qu’il y avait un silencieux, des cartouches, des télescopes et assez de munitions pour une unité de Tsahal. »

Selon Ohayon, « la propriétaire est âgée de 80 ans, son mari est décédé et elle n’est pas une suspecte. L’enquête se poursuit pour découvrir qui a utilisé les armes et qui les a cachées. La police travaille 24H/24 pour empêcher que des armes illégales se retrouvent entre les mains de criminels et qu’elles ne soient utilisées avec de mauvaise intentions. Dans ce cas précis, nous sommes allés pour trouver un pistolet et nous avons trouvé tout un arsenal ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...