La ville de Dachau loge des migrants dans l’ancien camp de concentration
Rechercher

La ville de Dachau loge des migrants dans l’ancien camp de concentration

Le maire de Dachau justifie cette décision symboliquement très lourde par les prix du marché de l'immobilier

Une photo prise par Sus Ito, derrière laquelle il est écrit "le camp de prisonniers de Dachau (Crédit :Sus Ito Collection, Japanese American National Museum)
Une photo prise par Sus Ito, derrière laquelle il est écrit "le camp de prisonniers de Dachau (Crédit :Sus Ito Collection, Japanese American National Museum)

« La ville de Dachau, dans le sud-est de l’Allemagne, a décidé de loger les migrants dans un lieu tristement célèbre, l’ancien camp de concentration, rapporte Le Point. L

Les réfugiés sont logés sur le « herb garden », situé en face du mémorial, une sorte de potager que cultivaient les juifs déportés pour nourrir la population allemande. À l’entrée du site, l’inscription « Pensez à comment nous sommes morts ici », gravée sur une pierre, rappelle que plus de 40 000 personnes sont mortes dans ce camp entre 1939 et 1945″.

Le maire de la ville justifie cette décision par les prix élevés de l’immobilier qui empêche de loger les migrants dans des appartements.

« Bien sûr, c’est bizarre, mais j’aime mieux ça que voir les gens dans la rue », explique le maire de Dachau sur le site allemand Deutschlandradio Kultur, cité par Le Point.

L’accueil des migrants est au cœur d’une crise de la coalition au pouvoir en Allemagne, qui a bien failli tomber le gouvernent d’Angela Merkel. A ce jour, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de migrants causant des crispations importantes avec son ministre de l’intérieur et président conservateur de la CSU, Horst Seehofer, qui réclamait le refoulement des demandeurs d’asile déjà enregistrés dans un autre pays européen.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...