Rechercher

Lac de Tibériade : Le corps d’un Arabe israélien disparu depuis huit jours retrouvé

Raid Mahmeed, 49 ans, était tombé d'un hors-bord ; l'armée dit avoir utilisé des moyens technologiques innovants et avancés pour retrouver le corps, récupéré par les plongeurs

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police à la recherche de Raid Mahmeed (encart), 49 ans, porté-disparu dans le lac de Tibériade, le 30 juillet 2022. (Crédit : Autorisation)
La police à la recherche de Raid Mahmeed (encart), 49 ans, porté-disparu dans le lac de Tibériade, le 30 juillet 2022. (Crédit : Autorisation)

L’armée et la police israéliennes ont fait savoir, samedi, que leurs équipes avaient localisé le corps sans vie de Raid Mahmeed, un habitant d’Umm al-Fahm âgé de 49 ans, porté disparu dans le lac de Tibériade, le week-end dernier.

Selon la police, Mahmeed était tombé d’un hors-bord à proximité de la ville d’Ein Gev, le 22 juillet. Depuis, les policiers et les secours ont recherché l’homme dans les profondeurs du lac et en ratissant les berges de ce dernier. La marine israélienne est, elle aussi, intervenue après quelques jours.

C’est la marine qui a retrouvé le corps sans vie de Mahmeed, après « un ratissage extensif mené à l’aide d’outils technologiques innovants ». Les plongeurs de l’unité Yaltam sont allés rechercher le corps pour l’extraire de l’eau.

Le lac de Tibériade est le plus grand lac d’eau douce du pays et il s’étend sur 166 kilomètres-carrés. Ses rives accueillent de nombreux sites touristiques qui rassemblent des dizaines de milliers d’Israéliens pendant l’été et pendant les autres vacances.

Il y a eu des noyades occasionnelles dans le lac au fil des années, et les corps ne sont souvent retrouvés qu’après plusieurs jours.

A Pessah, en 2017, les corps sans vie de trois jeunes hommes avaient été retrouvés dans le lac après une semaine de recherches. Ils s’étaient noyés alors que les vents forts avaient éloigné dangereusement leur embarcation du rivage.

Le commissaire de police Kobi Shabtai sur un navire de la marine à la recherche de Raid Mahmeed, 49 ans, porté-disparu dans le lac de Tibériade, le 30 juillet 2022. (Crédit : Police israélienne)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...