Rechercher

L’adjoint du maire de Jérusalem et un rabbin attaqués par des partisans de Berland

Deux personnes ont été arrêtées après que des jets des pierres sur le grand rabbin de Safed pour ses critiques à l'encontre du rabbin criminel ; Aryeh King a été légèrement blessé

Des agents de la police des frontières israélienne montent la garde au Tombeau de Simon le Juste dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, le 23 octobre 2022. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)
Des agents de la police des frontières israélienne montent la garde au Tombeau de Simon le Juste dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, le 23 octobre 2022. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)

L’adjoint au maire de Jérusalem, Aryeh King, a été légèrement blessé dimanche soir après avoir été attaqué par des Juifs hassidiques partisans du rabbin Eliezer Berland, condamné pour crime sexuel, à Jérusalem-Est.

Cette agression a eu lieu lors de célébrations publiques sur la tombe de Simon Le Juste, alors que le maire et le grand rabbin de Safed Shmuel Eliyahu arrivaient sur le lieu de sépulture du personnage biblique, dans le quartier de Sheikh Jarrah.

Selon un rapport de police, les émeutiers ont commencé à jeter des pierres en direction de King et d’Eliyahu, tout en criant à l’intention d’Eliyahu : « Il a incarcéré le rabbin [Berland] ».

Le rabbin de Safed n’a pas été blessé.

La police a déclaré que deux émeutiers ont été arrêtés et que les forces de police étaient sur les lieux pour rétablir l’ordre public.

« Malheureusement, certains contrevenants à la loi tentent de saboter l’événement et de blesser d’autres participants. Nous ne permettrons pas à ces extrémistes de troubler l’ordre public et ferons preuve d’une tolérance zéro envers toute forme de violence », a déclaré la police dans un communiqué.

Le rabbin Eliyahu, qui est considéré comme l’un des critiques les plus sévères de Berland, a accusé ce dernier d’inciter ses partisans.

« L’adjoint au maire de Jérusalem a été blessé par des partisans de ce criminel nommé Berland. Un vrai criminel dont les partisans ont presque tué une personne. Je pense que ces personnes ont besoin d’une réelle repentance et que cette personne [Berland] devrait être emprisonnée immédiatement parce qu’elle incite les gens à faire des choses terribles », a déclaré le rabbin.

Berland, le leader de la secte Shuvu Bonim, a purgé plusieurs peines de prison dans le passé pour délits sexuels et fraudes, et l’année dernière, il a été impliqué mais non inculpé dans le meurtre d’un adolescent remontant à plusieurs décennies.

Le rabbin Eliezer Berland arrive pour une audience au tribunal à Jérusalem, le 2 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Berland a fui Israël en 2013 sur fond d’allégations selon lesquelles il aurait agressé sexuellement plusieurs fidèles de sexe féminin. Après avoir échappé au système judiciaire pendant trois ans et s’être échappé dans plusieurs pays, il est revenu en Israël et a été condamné à 18 mois de prison en novembre 2016 pour deux chefs d’accusation d’actes indécents et un cas d’agression, dans le cadre d’un accord de plaidoyer qui comprenait sept mois de détention provisoire.

Il a été libéré seulement cinq mois plus tard, en partie en raison de sa mauvaise santé.

Il a de nouveau été arrêté, cette fois pour fraude, en février 2020 après que des centaines de personnes ont déposé des plaintes à la police affirmant qu’il avait vendu des prières et des comprimés à des membres désespérés de sa communauté, promis à des familles de personnes handicapées que leurs proches pourraient marcher, et dit à des familles de criminels condamnés que leurs proches seraient libérés de prison.

Berland a été condamné l’année dernière dans le cadre d’une négociation de plaidoyer et a écopé d’une peine de 18 mois, mais il a été libéré en décembre.

En novembre 2021, la police enquêtant sur le meurtre d’un adolescent dans les années 1980 a déclaré à un tribunal que Berland avait ordonné le meurtre. La police a déclaré que Berland aurait envoyé les suspects qui ont enlevé et tué Nissim Shitrit, 17 ans, mais qu’il n’était pas présent au moment du meurtre.

Berland est lié à trois suspects arrêtés pour leur implication dans ce crime, qui n’a pas été élucidé pendant 35 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...