L’ado auteur d’alertes à la bombe a tenté de s’échapper du tribunal de Jérusalem
Rechercher

L’ado auteur d’alertes à la bombe a tenté de s’échapper du tribunal de Jérusalem

Le jeune homme a réussi à parcourir "quelques mètres" avant d'être rattrapé par les gardiens du service des prisons israéliennes à Jérusalem

L'adolescent juif israélo-américain, au centre, qui a été accusé d'avoir fait des dizaines d'alertes à la bombe antisémites aux Etats-Unis et ailleurs, escorté par des gardes alors qu'il quitte le tribunal de Rishon Lezion, le 23 mars 2017. (Crédit : Jack Guez/AFP)
L'adolescent juif israélo-américain, au centre, qui a été accusé d'avoir fait des dizaines d'alertes à la bombe antisémites aux Etats-Unis et ailleurs, escorté par des gardes alors qu'il quitte le tribunal de Rishon Lezion, le 23 mars 2017. (Crédit : Jack Guez/AFP)

L’adolescent israélo-américain accusé d’avoir mené une campagne d’intimidation faite de fausses alertes à la bombe et de menaces contre des institutions juives et autres cibles dans le monde l’année dernière s’est brièvement échappé de sa détention provisoire dans l’après-midi de lundi après une audience devant la cour de district de Jérusalem.

Le jeune homme de 18 ans, dont l’identité n’a pas été dévoilée, s’est enfui après avoir quitté le tribunal, avant son retour au centre de détention où il est actuellement incarcéré.

Les gardiens du Service des prisons israéliennes ont rattrapé l’adolescent qui n’est parvenu à parcourir « que quelques mètres », selon des informations.

L’année dernière, Israël avait établi une longue liste d’accusations contre le jeune, concernant notamment des milliers d’alertes à la bombe et autres menaces violentes à l’encontre des institutions, des écoles, des hôpitaux et des compagnies aériennes dans de nombreux pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...