L’aéroport Ilan Ramon près d’Eilat inauguré le 21 janvier
Rechercher

L’aéroport Ilan Ramon près d’Eilat inauguré le 21 janvier

Il remplacera celui d'Ovda, situé à une soixantaine de kilomètres d'Eilat, qui était originellement un aéroport militaire et devrait le redevenir

Ilan Ramon (Crédit : Wikimedia Commons)
Ilan Ramon (Crédit : Wikimedia Commons)

Un nouvel aéroport va être inauguré le 21 janvier dans le sud d’Israël, près de la mer Rouge, a annoncé mardi le ministère israélien des Transports.

L’aéroport Ramon sera dans un premier temps utilisé pour des vols domestiques mais a vocation à accueillir des vols commerciaux internationaux, a affirmé le ministre des Transports Israël Katz dans un communiqué, sans toutefois donner de date sur l’arrivée des premiers vols.

Situé à environ 18 km de la station balnéaire d’Eilat, près du port jordanien d’Aqaba, l’aéroport sera en mesure d’accueillir jusqu’à deux millions de passagers par an, voire jusqu’à 4,2 millions de personnes d’ici 2030, selon son site internet.

La cérémonie d’inauguration se tiendra le 21 janvier en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, d’après le ministère des Transports.

Le coût de construction de cet aéroport, qui a débuté en 2013, est évalué à 1,7 milliard de shekels (395 millions d’euros).

Le tourisme est un secteur en expansion en Israël, qui ambitionne de faire un fleuron touristique du désert du Néguev et des stations balnéaires sur la mer Rouge.

L’aéroport Ramon remplacera celui d’Ovda, situé à une soixantaine de kilomètres d’Eilat, qui était originellement un aéroport militaire et devrait le redevenir, avaient indiqué les autorités il y a quelques mois.

Le nouvel aéroport a été nommé à la mémoire de l’astronaute israélien Ilan Ramon, tué dans l’explosion de la navette Columbia en 2003, et de celle de son fils Assaf, un pilote de chasse tué en 2009 durant un entrainement militaire. La veuve d’Ilan Ramon, Rona, décédée d’un cancer le 17 décembre, avait participé il y a quelques mois à la cérémonie durant laquelle l’aéroport a été baptisé du nom de ses mari et fils.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...