L’Agence juive lance de nouveaux projets humanitaires en Afrique
Rechercher

L’Agence juive lance de nouveaux projets humanitaires en Afrique

Natan Sharansky va visiter les centres du projet TEN en Ouganda et en Afrique du Sud, où il rencontrera aussi des dirigeants juifs locaux

Natan Sharansky, ancien président de l'Agence juive. (Crédit : Agence juive pour Israël/CC BY 2.0/Flickr)
Natan Sharansky, ancien président de l'Agence juive. (Crédit : Agence juive pour Israël/CC BY 2.0/Flickr)

Natan Sharansky, le président de l’Agence juive pour Israël, est parti dimanche en Afrique pour lancer le nouveau projet humanitaire bénévole de l’organisation en Ouganda et Afrique du Sud.

Le projet TEN fait venir des bénévoles juifs du monde entier pour aider les communautés sous-développées.

Les deux nouveaux centres en Ouganda et en Afrique du Sud s’ajoutent à ceux qui existent déjà à Winneba, au Ghana, à Oaxaca, au Mexique, et au kibboutz Harduf, dans le nord d’Israël.

Sharansky doit rendre visite aux bénévoles présents à Namulanda, en Ouganda, et à Durban, en Afrique du Sud, qui ont déjà commencé à travailler sur plusieurs projets, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, et de l’agriculture durable.

« Le point d’orgue des deux visites sera les cérémonies d’inauguration festives, auxquelles assisteront des dignitaires locaux et des représentants des organisations partenaires », a annoncé l’Agence juive dans un communiqué.

Shimon Peres, alors ministre de la Défense, et l'ancien Premier ministre Yitzhak Rabin, rencontrent les otages libérés d'Entebbe à leur atterrissage en Israël, le 4 juillet 1976. (Crédit : archives du ministère de la Défense)
Shimon Peres, alors ministre de la Défense, et l’ancien Premier ministre Yitzhak Rabin, rencontrent les otages libérés d’Entebbe à leur atterrissage en Israël, le 4 juillet 1976. (Crédit : archives du ministère de la Défense)

Pendant sa visite en Ouganda, Sharansky se rendra à une cérémonie d’hommage organisée à l’aéroport d’Entebbe, 41 ans après l’audacieuse mission de secours israélienne.

En Afrique du Sud, le président de l’Agence juive rencontrera à Johannesburg des dirigeants de la communauté juive locale, des émissaires de l’Agence juive, et des soutiens d’Israël qui ne sont pas juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...