L’Agence juive marque les 60 ans du naufrage d’un bateau de migrants du Maroc
Rechercher

L’Agence juive marque les 60 ans du naufrage d’un bateau de migrants du Maroc

Pour Yom HaZikaron, l'Agence juive a commémoré les 60 ans du naufrage du bateau Egoz qui devait amener des immigrants juifs marocains en Israël

Le président de l'Agence juive Isaac Herzog et Gila Gutman Azulay, une parente des personnes décédées sur le navire Egoz, allument une torche pour commémorer les victimes du naufrage, le 14 avril 2021. (The Jewish Agency for Israel)
Le président de l'Agence juive Isaac Herzog et Gila Gutman Azulay, une parente des personnes décédées sur le navire Egoz, allument une torche pour commémorer les victimes du naufrage, le 14 avril 2021. (The Jewish Agency for Israel)

Agissant pour le compte du Mossad, le navire avait effectué de nombreux voyages secrets pour transporter des immigrants du Maroc à Gibraltar. De là, ils se rendaient en Israël.

Quarante-quatre personnes sont mortes dans le naufrage de 1961, dont 43 immigrants. On pense que le bateau a heurté un rocher. Vingt-deux corps ont finalement été repêchés et enterrés en Israël.

« Nos cœurs sont lourds de chagrin pour chaque homme, femme et enfant qui sont morts simplement parce qu’ils ont osé faire partie du miracle qu’est Israël », a déclaré mercredi Isaac Herzog, président de l’Agence juive.

« Nous rendons hommage aux victimes du navire Egoz et [de l’agent du Mossad à bord] Haim Tzarfati. Ils ont quitté le Maroc par une nuit d’hiver orageuse il y a 60 ans et n’ont jamais atteint leur destination… Le navire a coulé mais n’a pas fait disparaître la nostalgie de Sion. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...