L’agresseur du chef Shalom Kadosh mis en examen pour vol et blessures
Rechercher

L’agresseur du chef Shalom Kadosh mis en examen pour vol et blessures

L'homme de Jérusalem-Est est inculpé de vol et de lésions corporelles graves ; le chef de 74 ans est sous respirateur après s'être blessé en poursuivant le voleur le mois dernier

Ali Adkidak, suspecté de l'agression du chef israélien Shalom Kadosh, arrive pour une audience au tribunal du district de Jérusalem le 28 mars 2021 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90).
Ali Adkidak, suspecté de l'agression du chef israélien Shalom Kadosh, arrive pour une audience au tribunal du district de Jérusalem le 28 mars 2021 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90).

Un homme a été inculpé jeudi au tribunal du district de Jérusalem pour avoir tenté de voler le célèbre chef israélien Shalom Kadosh, qui a été grièvement blessé lors de l’incident le mois dernier.

Ali Adkidak, 41 ans, originaire de Jérusalem-Est, a été inculpé de vol qualifié et de lésions corporelles graves. Le ministère public a demandé qu’il soit placé en détention jusqu’à la fin des procédures judiciaires engagées contre lui.

Selon l’acte d’accusation, Adkidak a pris le portefeuille de Kadosh dans sa voiture à une station-service alors que le chef vérifiait la pression de ses pneus.

Kadosh, 74 ans, a poursuivi Adkidak et l’a saisi par la main pour tenter de l’arrêter.

Le chef israélien Shalom Kadosh à Jérusalem, le 27 mai 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Afin de s’échapper avec l’argent, le suspect s’est retourné et a poussé de force le propriétaire du véhicule au sol avec sa main droite, afin de se libérer de sa prise », indique l’acte d’accusation, selon les informations de la Treizième chaîne. « À la suite de ses actions, Kadosh est tombé, se heurtant violemment la tête sur la route et il a subi des fractures du crâne et des fractures du cou. »

Après l’incident, Kadosh a été transporté d’urgence au centre médical Hadassah Ein Kerem et reste dans un état grave. Selon la Treizième chaîne, il est sous sédatif et sous respirateur.

Shalom Kadosh (à droite) à côté du président israélien Reuven Rivlin et du président français Emmanuel Macron lors du Forum mondial sur la Shoah, le 22 février 2020. (Capture d’écran : Treizième chaîne)

Adkidak a un casier judiciaire et a récemment été libéré de prison, selon les médias israéliens.

Le vol aurait eu lieu quelques heures avant le mariage de la fille de Kadosh.

Kadosh est considéré comme l’un des chefs israéliens les plus connus et a cuisiné pour de nombreux dirigeants mondiaux.

En janvier 2020, il a préparé les repas servis lors du Forum mondial sur l’Holocauste en Israël, auquel participaient 41 chefs d’État.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...