L’aide-soignante qui avait attaché une dame âgée à une barrière devrait être expulsée
Rechercher

L’aide-soignante qui avait attaché une dame âgée à une barrière devrait être expulsée

Deri a exrpimé son 'choc' après avoir vu les images d'une femme en fauteuil roulant laissée à l'extérieur d'un centre commercial

Une aide domestique philippine aide une femme âgée, le 2 novembre 2010. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Une aide domestique philippine aide une femme âgée, le 2 novembre 2010. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, a promis d’expulser l’aide-soignante étrangère qui a attaché une femme âgée dans son fauteuil roulant à une clôture à l’extérieur d’un centre commercial de Ramat Gan pendant qu’elle faisait les magasins à l’intérieur.

Une photo de la femme âgée attachée a été prise par un passant inquiet mercredi après-midi et a été diffusée sur les médias sociaux. Cette photo a suscité l’indignation et entraîné des accusations de mauvais traitements.

Dikla Amram Cohen a expliqué au quotidien Yedioth Ahronoth qu’après s’être rendue compte que la femme âgée était restée attachée à l’extérieur pendant au moins 40 minutes alors qu’il faisait 32°, elle est allée dans un magasin et a commencé à demander aux clients qui était responsable de la femme.

Elle a finalement trouvé l’aide-soignante, une Philippine, qui selon Amram Cohen s’est excusée avant de partir à la hâte.

Les photos ont été également vues par les responsables du ministère de l’Intérieur, y compris Aryeh Deri, qui a déclaré au Yedioth qu’il a été « choqué » de voir la femme attachée à la clôture.

« Ce comportement est inhumain et honteux », a déclaré Deri, ajoutant qu’il avait demandé à l’autorité de la Population, l’Immigration et Frontalière de localiser l’aide-soignant et lui révoquer son permis de travail israélien et de l’expulser.

Les Philippins constituent l’un des plus grands groupes de travailleurs immigrés en Israël.

Environ 300 000 Philippins vivent et travaillent actuellement en Israël, la grande majorité d’entre eux employés comme aides aux personnes âgées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...