L’Allemagne ‘financerait indirectement’ une église pro-BDS
Rechercher

L’Allemagne ‘financerait indirectement’ une église pro-BDS

Les fonds sont donnés de Berlin par le biais d’une autre organisation au Conseil œcuménique des Eglises

Des militants du Conseil œcuménique des Eglises en Cisjordanie (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Des militants du Conseil œcuménique des Eglises en Cisjordanie (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Le gouvernement allemand fournit indirectement des millions de dollars à une organisation chrétienne qui est très critique à l’égard d’Israël et qui selon les groupes pro-israéliens, manquerait de partialité envers Israël et mènerait des actions anti-israéliennes, selon un reportage diffusée sur la Deuxième chaîne dimanche.

Selon ce reportage, l’Allemagne aide à financer l’organisation Bread for the World, un groupe chrétien qui se consacre principalement à la lutte contre la faim dans le monde, mais qui est aussi un contributeur majeur au Conseil œcuménique des Eglises (COE).

Le COE est un groupe œcuménique qui réunit des centaines d’églises réparties dans plus de cent pays et qui prétend représenter plus de 500 millions de chrétiens.

C’est également une organisation qui a durement critiqué la politique israélienne vis-à-vis des Palestiniens et qui soutient la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre la politique des implantations israéliennes et des sociétés qui soutiennent les implantations israéliennes.

Le COE gère plusieurs programmes de soutien aux Palestiniens en Cisjordanie, parmi eux le Programme œcuménique d’accompagnement en Palestine et en Israël et le Forum œcuménique Palestine-Israël.

Le Centre de Jérusalem pour les Affaires publiques a qualifié le groupe d’ « hostile » à Israël, tandis que l’Anti-Defamation League (ADL) l’a accusé d’avoir une attitude partiale et unilatérale envers l’Etat juif.

Selon la Deuxième chaîne, le soutien indirect de l’Allemagne pour le groupe a atteint les 10 millions d’euros ces deux dernières années.

Le gouvernement allemand a répondu à ce reportage par un communiqué : « Le gouvernement allemand s’oppose aux appels à boycotter Israël et ne finance pas directement ou indirectement le Conseil œcuménique des Eglises. Le gouvernement allemand soutient des projets visant à éliminer la pauvreté ainsi que les organisations non gouvernementales en Israël et [dans le territoire de] l’Autorité palestinienne ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...