L’Allemagne rachète la maison de l’exil californien de Thomas Mann
Rechercher

L’Allemagne rachète la maison de l’exil californien de Thomas Mann

C'est dans cette demeure, située près de Los Angeles, que le Prix Nobel de littérature a rédigé en partie Le Docteur Faustus en 1947

Thomas Mann et Albert Einstein à Princeton, en 1938. (Crédit : Domaine public/WikiCommons)
Thomas Mann et Albert Einstein à Princeton, en 1938. (Crédit : Domaine public/WikiCommons)

L’Allemagne a fait l’acquisition de la villa de l’écrivain Thomas Mann en Californie, où le prix Nobel de littérature vécut durant dix ans après avoir fui le nazisme, a indiqué vendredi le ministère allemand des Affaires étrangères.

C’est dans cette demeure, située à Pacific Palisades près de Los Angeles, que Thomas Mann, considéré comme l’un des plus grands écrivains allemands de tous les temps, a rédigé en partie Le Docteur Faustus en 1947.

Il y vécut de 1942 à 1951 avec sa famille après avoir fui son pays d’origine dès l’arrivée d’Adolf Hitler au pouvoir en 1933 et après avoir été déchu de sa nationalité. Il s’était d’abord exilé en Suisse puis à Princeton aux Etats-Unis.

« La maison de Thomas Mann a été […] la patrie de nombreux Allemands qui ensemble ont combattu pour un meilleur avenir de notre pays » alors sous le joug nazi, a souligné le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier dans un communiqué.

L’auteur de La Mort à Venise a reçu dans cette villa, rachetée pour quelque 13 millions de dollars selon le quotidien Süddeutsche Zeitung, notamment l’écrivain et dramaturge Bertolt Brecht, le philosophe Theodor Adorno ou encore le cinéaste Fritz Lang.

Elle devrait à l’avenir héberger de jeunes artistes en résidence et contribuer au dialogue transatlantique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...