L’ambassade de France dément les accusations de « nettoyage arbitraire » de Habib
Rechercher

L’ambassade de France dément les accusations de « nettoyage arbitraire » de Habib

Accusée par le député des Français de l'étranger, l'ambassade de France en Israël explique que tous les 5 ans l'inscription au registre consulaire doit être renouvelée

Meyer Habib, député des Français d'Israël, lors de l'Olimpiada à Jérusalem, le 30 juin 2016. (Crédit : autorisation)
Meyer Habib, député des Français d'Israël, lors de l'Olimpiada à Jérusalem, le 30 juin 2016. (Crédit : autorisation)

Le 6 décembre dernier, Meyer Habib, député des Français de l’étranger de la 8e circonscription, qui inclut notamment Israël, accusait les services consulaires français en Israël d’avoir « radiés des listes consulaires » 19 568 Français résidant en Israël.

Ce message posté sur Facebook a été partagé plus de 500 fois et vu par plus de 20 000 utilisateurs.

Mais cette version d’une « radiation arbitraire » est vivement démentie par l’ambassade de France en Israël.

Selon Meyer Habib, « alors que 15 000 Français ont fait leur alyah depuis 2015 et que le nombre de Français inscrits au registre aurait dû bondir, le nombre figurant sur les listes consulaires a chuté de 27 % ! ».

« Concrètement, précise-t-il, alors qu’on estime à près de 160 000 le nombre de nationaux français résidant en Israël, ils étaient 74.522 inscrits en 2017 et seulement 54.954 en 2018… ».

Les mots du député sont forts : il accuse l’ambassade de France de « nettoyage arbitraire » dans le texte accompagnant la vidéo postée sur Facebook. « C’est tout simplement invraisemblable et un cas unique au monde, s’exclame-t-il. J’ai vérifié. Pour eux, plus de droit de vote, plus de services consulaires, pour les autorités françaises, ils n’habitent plus le pays ».

L’élu UDI demande aux Français vivant en Israël de lui envoyer un mail, indiquant qu’ils résident en Israël.

Du côté de l’ambassade, on semble ne pas comprendre cette accusation. Les radiations, explique-t-on, sont « automatiques » au bout de 5 ans, et surtout, tous les Français, même non-inscrits, peuvent continuer de bénéficier des services consulaires.

« Il n’y a pas eu de radiation abusive, affirme l’ambassade de France. L’inscription au registre consulaire des Français résidant à l’étranger est une démarche volontaire et facultative. Elle est valable pour un terme de 5 ans, au-delà duquel les personnes sont automatiquement radiées si elles ne répondent pas à un mail de confirmation ».

En réponse aux accusations du député, elle affirme qu’il « s’agit d’une procédure appliquée dans tous les consulats français à travers le monde. Tout Français résidant à l’étranger a la possibilité de se réinscrire à tout moment sur le registre consulaire et sur la liste électorale. Il peut le faire par Internet sur le site service-public.fr. La procédure ne prend que quelques minutes ».

« Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’être inscrit au registre consulaire pour bénéficier des services consulaires qui sont ouverts à tout citoyen français ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...