Lancement d’une revue consacrée aux questions de racisme et d’antisémitisme
Rechercher

Lancement d’une revue consacrée aux questions de racisme et d’antisémitisme

"Alarmer" estime que la lutte contre les racismes "ne se joue pas seulement sur le terrain politique", mais que l’enseignement et la recherche ont également beaucoup à construire

Logo de l’association Alarmer.
Logo de l’association Alarmer.

Alarmer, revue en ligne de sciences sociales consacrée exclusivement aux questions de racisme et d’antisémitisme, a été lancé en début de semaine.

Organe de publication de l’association antiraciste du même nom, Alarmer se donne pour objectif « d’inscrire ses efforts dans le temps long, celui du débat et de la réflexion, en postulant que la lutte contre les racismes, l’antisémitisme et les discriminations ne se joue pas seulement sur le terrain politique, mais doit aussi prendre la forme d’un combat intellectuel ».

« Sur ces questions, l’enseignement et la recherche ont beaucoup à construire ou à reconstruire moyennant une refondation de certaines approches, à laquelle nous entendons contribuer », écrit le site du projet, mené notamment par des enseignants et qui bénéficie du soutien de la Dilcrah. Outre l’association Alarmer, le Cercle de formation et de recherche sur le racisme et l’antisémitisme au sein de l’Institut d’histoire du temps présent participe également à la publication.

« Dans un contexte où les discriminations et les préjugés se maintiennent à un niveau élevé, l’expertise scientifique et la pédagogie sont plus que jamais indispensables », ajoutent les rédacteurs.

Parmi les articles déjà publiés, un de Benoît Drouot, professeur agrégé d’histoire-géographie, est consacré à l’enseignement de la mémoire de la Shoah à l’histoire de l’antisémitisme et des racismes ; un autre à la question « Comment enseigner et découvrir différemment l’histoire de la Shoah » ; ou encore un autre au film « J’accuse » de Roman Polanski.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...