L’ancien sénateur Norm Coleman va présider la Coalition juive républicaine
Rechercher

L’ancien sénateur Norm Coleman va présider la Coalition juive républicaine

L’ancien politicien remplace David Flaum, qui a dirigé la Coalition au cours des dix dernières années

Norm Coleman, ancien sénateur américain et nouveau président de la Coalitin juive républicaine. (Crédit : domaine public/Wikimedia Commons)
Norm Coleman, ancien sénateur américain et nouveau président de la Coalitin juive républicaine. (Crédit : domaine public/Wikimedia Commons)

LAS VEGAS – La Coalition juive républicaine (RJC) a remplacé son président de longue date, David Flaum, par Norm Coleman, ancien sénateur du Minnesota.

Le conseil de la RJC a voté pour Coleman vendredi, pendant sa réunion de direction annuelle à Las Vegas.

Des déclarations des deux hommes publiées dans un communiqué de la RJC ont souligné le succès républicain pendant les dix années de présidence de Flaum, promoteur immobilier de l’état de New York, notamment la conquête l’année dernière de la Maison Blanche et des deux chambres du Congrès américain.

La RJC avait largement fait campagne en 2016 dans les grandes communautés juives de Floride, de Pennsylvanie et d’Ohio, permettant à plusieurs sénateurs républicains de garder leurs sièges dans des circonscriptions considérées comme vulnérables.

Coleman a représenté le Minnesota au Sénat américain entre 2003 et 2009. Al Franken, auteur et comédien lui aussi juif, l’avait battu de peu aux élections de 2008.

Suite à sa défaite, Coleman avait travaillé comme lobbyiste pour l’Arabie saoudite. Il avait alors défendu l’interdiction à l’Iran de posséder des armes nucléaires, une position fortement partagée par la RJC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...