Lapid : Kakhol lavan ne s’associera pas à Barak pour renverser Netanyahu
Rechercher

Lapid : Kakhol lavan ne s’associera pas à Barak pour renverser Netanyahu

L'ex-Premier ministre a évoqué son souhait de travailler avec d'autres partis de l'opposition pour créer un bloc de gauche pour contrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu

Le co-dirigeant de Kakhol lavan, Yair Lapid, fait une déclaration devant les médias à la Knesset de Jérusalem, le 13  mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Le co-dirigeant de Kakhol lavan, Yair Lapid, fait une déclaration devant les médias à la Knesset de Jérusalem, le 13 mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Le numéro deux du parti Kakhol lavan a exclu dimanche toute alliance électorale avec l’ancien Premier ministre Ehud Barak, ce qui chamboule les plans de l’ancien chef du gouvernement, qui souhaite créer un bloc de centre-gauche pour contrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Nous ne nous allierons pas avec Ehud Barak. Il appartient à la gauche, et c’est très bien », a déclaré Yair Lapid à la Treizième chaîne.

Durant une conférence de presse annonçant son retour en politique au début de la semaine, Ehud Barak avait déclaré que son parti, qui n’a pas encore officiellement de nom, travaillerait avec d’autres partis de l’opposition pour créer un bloc suffisamment important pour former une majorité parlementaire à l’issue des élections du 17 septembre.

Kakhol lavan, qui a obtenu le même score que le Likud le 9 avril, est le principal rival de Netanyahu selon les sondages.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...