Rechercher

Lapid : Yesh Atid a plus de sépharades en tête de liste électorale que le Likud

Le Premier ministre déclare qu’aucune manifestation de racisme ne sera tolérée dans les rangs du parti et qu’il exclura du parti quiconque tiendra des propos racistes

Le Premier ministre et chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid, prend la parole lors d’un événement de campagne électorale à Tel-Aviv, le 8 septembre 2022. (Crédit :Avshalom Sassoni/Flash90)
Le Premier ministre et chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid, prend la parole lors d’un événement de campagne électorale à Tel-Aviv, le 8 septembre 2022. (Crédit :Avshalom Sassoni/Flash90)

Le Premier ministre Yair Lapid a promis une tolérance zéro pour le racisme dans son parti Yesh Atid après avoir été critiqué pour une page web de campagne en russe qui qualifiait le Likud du leader de l’opposition Benjamin Netanyahu de parti sépharade sectoriel.

Dans un communiqué, Lapid a déclaré avoir demandé que tout le matériel de campagne de Yesh Atid en russe soit retiré d’Internet et que la personne anonyme qui a écrit le texte soit licenciée.

« Aucune manifestation d’un quelconque type de racisme ne sera tolérée parmi nous », a-t-il déclaré. « Quiconque aura des propos ou écrira des textes racistes sera exclu de Yesh Atid le jour même ».

Il a accusé Netanyahu de se servir de ses commentaires.

« Il ne rate jamais une occasion d’inciter à la haine et de diviser », a déclaré Lapid.

Le Premier ministre a également affirmé qu’il y avait davantage de candidats sépharades en tête de la liste électorale de Yesh Atid que de celle du Likud.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...