L’Arabie et les Emirats apportent 540 000 tonnes de blé au Soudan
Rechercher

L’Arabie et les Emirats apportent 540 000 tonnes de blé au Soudan

Ils ont promis de déposer 500 M $ dans la banque centrale soudanaise et 2,5 milliards de dollars pour l'aide alimentaire et médicale ainsi que la fourniture de produits pétroliers

Des champs de blé. Illustration (Crédit : pixabay/domaine public)
Des champs de blé. Illustration (Crédit : pixabay/domaine public)

L’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont annoncé la fourniture de 540 000 tonnes de blé au Soudan en concrétisation de leur promesse d’aide à ce pays après l’éviction du président Omar el-Béchir, ont annoncé mercredi les médias des deux pays.

Les deux pays « ont alloué 540 000 tonnes de blé au peuple soudanais, ce qui répondra aux besoins alimentaires de base de la population pendant trois mois », ont indiqué les agences SPA d’Arabie saoudite et WAM des Emirats.

« Le premier et le deuxième lot de 140 000 tonnes ont déjà été expédiés », ont précisé ces médias officiels.

L’assistance alimentaire fait partie de l’aide de 3 milliards de dollars promise par les deux pays du Golfe au Soudan en avril, après la destitution de M. Béchir qui a été remplacé par un Conseil militaire.

Omar Bechir, à Khartoum, le 22 février 2019. (Crédit : ASHRAF SHAZLY / AFP)

Ryad et Abou Dhabi ont promis de déposer 500 millions de dollars dans la banque centrale soudanaise et 2,5 milliards de dollars pour l’aide alimentaire et médicale ainsi que la fourniture de produits pétroliers.

Ils n’ont pas précisé s’il s’agissait d’un don ou d’un prêt.

Le Soudan s’est engagé militairement aux côtés des deux pays au Yémen où ils interviennent contre les rebelles Houthis soutenus par l’Iran.

Les deux pays ont salué l’accord intervenu dimanche au Soudan entre le pouvoir militaire et les chefs de la contestation sur une période de transition de trois ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...