L’Arabie saoudite délivre un rare visa à un diplomate iranien – média d’Etat
Rechercher

L’Arabie saoudite délivre un rare visa à un diplomate iranien – média d’Etat

Mohammad Alibak a été autorisé par Ryad à officier comme chef de la section des intérêts iraniens au consulat d'Iran à Jeddah

Jeddah, ville saoudienne du bord de la mer Rouge, à l'aube, en mai 2011. Illustration. (Crédit : Darryl Keith/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)
Jeddah, ville saoudienne du bord de la mer Rouge, à l'aube, en mai 2011. Illustration. (Crédit : Darryl Keith/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)

L’Arabie saoudite a délivré un visa à un diplomate iranien, un rare signe de détente entre les deux puissances rivales du Moyen-Orient, a annoncé lundi l’agence de presse d’Etat iranienne Irna.

Le royaume saoudien a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran début 2016, après l’attaque de son ambassade à Téhéran par des manifestants protestant contre l’exécution par Ryad d’un haut dignitaire religieux chiite, figure respectée de cette communauté en Arabie.

Selon Irna, le diplomate iranien Mohammad Alibak a été autorisé par Ryad à officier comme chef de la section des intérêts iraniens au consulat d’Iran à Jeddah, une ville de l’ouest de l’Arabie saoudite située sur les bords de la mer Rouge.

Aucune confirmation saoudienne n’a pu être obtenue dans l’immédiat.

L’Arabie saoudite, gouvernée par une monarchie sunnite, s’oppose à l’Iran chiite sur de nombreux dossiers au Moyen-Orient, notamment dans les conflits en Syrie et au Yémen.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...