L’armée arrête des proches du tueur du rabbin Mark
Rechercher

L’armée arrête des proches du tueur du rabbin Mark

Pendant un raid nocturne en Cisjordanie, l’armée et la police ont saisi des armes, de l’argent et des véhicules

Raid nocturne de l'armée israélienne en Cisjordanie, le 1er août 2016. (Crédit : armée israélienne)
Raid nocturne de l'armée israélienne en Cisjordanie, le 1er août 2016. (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a arrêté plusieurs personnes à Dura, un village de Cisjordanie, pendant la nuit de lundi en lien avec le meurtre d’un rabbin israélien pendant une attaque à main armée début juillet.

Pendant une opération d’arrestation de suspects du meurtre du rabbin Miki Mark, les soldats de la brigade Yehuda sont entrés dans le village, proche de Hébron, et dans la maison où le terroriste présumé, Muhammad al-Fakih, 29 ans, s’était caché après l’attaque, a annoncé l’armée. Ils ont arrêté plusieurs membres de sa famille.

Les troupes de la brigade Kfir, accompagnées de la police et du Shin Bet, ont trouvé la voiture que le terroriste avait acheté pour mener l’attaque, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Fakih, qui a fui après la fusillade du 1er juillet, qui a également blessé l’épouse et la fille de Mark, a été tué mercredi dernier pendant un face-à-face avec les forces de sécurité dans le village de Surif, en Cisjordanie, au nord de Hébron.

D’autre part, en Cisjordanie, la police et les forces armées ont découvert de l’argent destiné au Hamas dans le village de Hizme, à l’ouest de Jérusalem, a annoncé l’armée. Un suspect a été arrêté et sera interrogé.

Kalachnikov saisie par l'armée israélienne à Kafr Jammal, le 2 août 2016. (Crédit : armée israélienne)
Kalachnikov saisie par l’armée israélienne à Kafr Jammal, le 2 août 2016. (Crédit : armée israélienne)

Les soldats ont également confisqué deux véhicules qui auraient été utilisés pour mener des attaques. De plus, ils ont arrêté sept personnes recherchées pour des activités terroristes.

Des renseignements ont mené la police à une cache d’armes dans le village de Kafr Jammal, dans le nord-ouest de la Cisjordanie, où elle a confisqué une Kalachnikov et des munitions. Une personne a été arrêtée pour possession d’armes.

Egalement dans la nuit, des habitants palestiniens de Naplouse ont jeté des pierres et des pneus enflammés sur des soldats et des gardes-frontières israéliens alors qu’ils escortaient 24 bus de visiteurs au Tombeau de Joseph, près de la ville de Cisjordanie.

L’emplacement présumé de la tombe du patriarche est souvent un point chaud de violence et en juin, un Palestinien avait été tué pendant des émeutes contre une visite de fidèles juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...