Lors d’un raid en Cisjordanie, l’armée tue le terroriste qui avait assassiné le rabbin d’Otniel
Rechercher

Lors d’un raid en Cisjordanie, l’armée tue le terroriste qui avait assassiné le rabbin d’Otniel

Trois autres membres de la cellule du Hamas ont été arrêtés pour leur implication dans l’attaque perpétrée dans la route 60

Les forces de sécurité israélienne ont tué pendant la nuit de mardi à mercredi le terroriste du Hamas qui avait assassiné le rabbin Miki Mark pendant une attaque à main armée le 1er juillet dernier en Cisjordanie. Trois autres membres de la cellule terroriste qui a planifié et exécuté l’attaque ont été arrêtés, a annoncé l’armée tôt mercredi matin.

Le terroriste, identifié comme Muhammad al-Fakih, 29 ans, a été tué quand des affrontements ont éclaté entre les troupes israéliennes et la cellule armée dans le village de Surif, en Cisjordanie, au nord de Hébron.

Les soldats menaient une opération commune de l’armée israélienne, du Shin Bet et de la police pour arrêter la cellule de quatre membres.

Fakih a ouvert le feu sur les troupes israéliennes depuis la maison dans laquelle il se cachait, et l’armée a répondu en tirant au moins un missile antitank, a annoncé le site d’informations Ynet. La plupart du bâtiment a été détruit par la frappe de missile.

Les restes d'une maison à Surif, village de Cisjordanie, après avoir été touchée par un missile israélien pendant une opération d'arrestation d'une cellule terroriste du Hamas, le 27 juillet 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Les restes d’une maison à Surif, village de Cisjordanie, après avoir été touchée par un missile israélien pendant une opération d’arrestation d’une cellule terroriste du Hamas, le 27 juillet 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

Parmi les trois hommes arrêtés pour leur implication dans l’attaque terroriste, on trouve le frère de Fakih, Sahib. Selon l’armée, tous les détenus appartiennent au groupe terroriste du Hamas, qui dirige la bande de Gaza et a vu sa popularité croître en Cisjordanie.

Le rabbin Miki Mark, assassiné dans une attaque terroriste le 1er juillet 2016. (Crédit : Facebook)
Le rabbin Miki Mark, assassiné dans une attaque terroriste le 1er juillet 2016. (Crédit : Facebook)

Mark avait été tué par une attaque à main armée alors qu’il était en voiture sur la route 60 avec sa famille, près de l’implantation d’Otniel, où ils vivaient. L’épouse de Mark a été grièvement blessée, et deux de ses enfants ont été blessées pendant l’attaque, qui a entraîné le retournement de la voiture.

Des informations précédentes annonçaient que le terroriste tué dans l’opération était membre du Jihad islamique, un groupe terroriste rival du Hamas.

De violentes émeutes ont éclaté entre les soldats et des Palestiniens essayant d’empêcher les arrestations des suspects dans le village.

Aucun soldat israélien n’a été blessé pendant l’opération.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...