L’armée israélienne va réduire le nombre de soldats non-essentiels sur les bases
Rechercher

L’armée israélienne va réduire le nombre de soldats non-essentiels sur les bases

Tsahal a fait aussi savoir qu'un autre soldat avait été testé positif au coronavirus, portant à 4 le nombre total de soldats infecté

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un soldat israélien se fait prendre sa température. (Autorisation : Unité du porte-parolat de l'armée israélienne)
Un soldat israélien se fait prendre sa température. (Autorisation : Unité du porte-parolat de l'armée israélienne)

L’armée israélienne a déclaré qu’elle allait réduire le nombre de ses soldats non-essentiels présents sur ses bases à partir de dimanche, afin de limiter la propagation du coronavirus.

Le chef d’Etat Major de l’Armée Aviv Kohavi a donné l’ordre aux chefs des différents corps de l’armée, des directoires et des commandements régionaux d’évaluer combien de soldats « au front » et d’employés – qui servent principalement dans des positions administratives et postes moins critiques – ils ont réellement besoin de permettre à leurs unités de fonctionner.

« Nous chercherons à mobiliser seulement les soldats et employés nécessaires au maintien du niveau de préparation de l’armée, à sa continuité et aux opérations », a expliqué l’armée.

Les soldats seront informés par leurs commandants s’ils doivent ou non venir à leurs bases.

« Des instructions supplémentaires sont envoyées si nécessaire », expliquait l’armée.

Tsahal a fait savoir qu’un autre soldat avait été testé positif au coronavirus, portant à 4 le nombre total de soldats infectés.

Il semble que le soldat – un militaire de carrière – ait contracté le virus lors d’un voyage à l’étranger.

A son arrivée en Israël, le soldat est directement allé en quarantaine sans rendre visite à son unité. Il a ensuite été testé positif à la maladie, a annoncé l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...