L’armée jordanienne a secouru un Israélien blessé bloqué près d’Aqaba
Rechercher

L’armée jordanienne a secouru un Israélien blessé bloqué près d’Aqaba

L'armée a envoyé un hélicoptère pour transporter le guide coincé à Wadi Rum, incapable de bouger après s'être blessé à la tète

Des chameaux au repos dans le désert du Wadi Rum en Jordanie, le 8 février 2013 (Crédit : Lucie Mars / flash 90)
Des chameaux au repos dans le désert du Wadi Rum en Jordanie, le 8 février 2013 (Crédit : Lucie Mars / flash 90)

Un hélicoptère de l’armée jordanienne a sauvé samedi matin un guide touristique israélien blessé qui a été pris au piège dans une vallée étroite, après s’être blessé à la tête la veille.

Le guide a été blessé vendredi pendant qu’il guidait un groupe de 18 Israéliens dans le Wadi Rum, une destination touristique populaire dans le sud de la Jordanie, à l’est d’Aqaba, et très célèbre pour son grès rouge.

Selon le site de nouvelles Ynet, le guide a reçu un coup à la tête et était incapable de bouger.

La société d’assurance du guide a été informée de l’incident et a immédiatement contacté le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem.

Compte tenu de la sensibilité de la situation, indique le rapport, le ministère des Affaires étrangères a pris l’affaire en charge. Israël a signé un accord de paix avec la Jordanie en 1994, bien que les liens entre les deux pays soient souvent tendus.

Un officiel du département du ministère pour les Israéliens à l’étranger et le consulat israélien en Jordanie ont coordonné leur action, tandis que le ministère a ouvert une cellule de crise pour gérer l’affaire.

Une fois qu’il est devenu clair que le blessé ne pouvait être atteint en voiture, les officiels ont décidé d’utiliser un hélicoptère.

Jérusalem a obtenu les services d’un hélicoptère militaire jordanien, mais les premières tentatives de secours se sont avérées infructueuses. Alors que l’hélicoptère eu facilement accès au site, selon Ynet, il a été incapable de trouver un point d’atterrissage sûr, et les sauveteurs ont été forcés de faire demi-tour.

Le groupe a ensuite envisagé de transporter le blessé vers un terrain plus élevé, rendant le sauvetage aérien plus simple, mais ses blessures excluent une telle démarche. Le groupe a finalement décidé d’attendre jusqu’à samedi matin le retour de l’hélicoptère, qui a cette fois atterri avec succès.

Le blessé a été transporté à la frontière israélo-jordanienne à Aqaba, où une ambulance israélienne attendait pour l’emmener à l’hôpital Yoseftal dans les environs d’Eilat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...