L’armée procède à une manœuvre surprise à la frontière syrienne
Rechercher

L’armée procède à une manœuvre surprise à la frontière syrienne

L'exercice était prévu de longue date et n'aurait aucun lien avec les événements récents a souligné Tsahal

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les soldats de Tsahal ont effectué un exercice près de la frontière syrienne le 20 avril 2016 (Crédit photo : IDF Spokesperson’s Unit)
Les soldats de Tsahal ont effectué un exercice près de la frontière syrienne le 20 avril 2016 (Crédit photo : IDF Spokesperson’s Unit)

Tsahal a terminé un exercice surprise à la frontière syrienne, aujourd’hui, a déclaré l’armée.

L’exercice évaluait la préparation du commandemant Nord et comprenait des troupes d’infanterie, des forces spéciales et des avions, a déclaré l’armée israélienne.

L’armée souligne que l’exercice avait été prévu de longue date et n’a été relié à aucun événement réel ayant eu lieu dans le monde, y compris les récentes tensions politiques sur l’emprise d’Israël sur les hauteurs du Golan.

« Avec cet exercice, Tsahal a perfectionné sa réactivité opérationnelle dans tous les domaines afin de s’assurer de la condition physique et de la totale préparation des troupes », a poursuivi l’armée dans un communiqué.

Pour la toute première fois, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a récemment tenu une réunion de cabinet sur le stratégique plateau du Golan. Ce dernier a été pris par Israël en 1967 et effectivement annexé 14 ans plus tard. Il a déclaré que ce territoire resterait israélien pour toujours et ne reviendrait jamais à la Syrie.

Cette initiative a provoqué la condamnation internationale et un rejet de la position de Jérusalem, y compris de la part d’alliés tels que les États-Unis ou l’Allemagne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...