L’armée saisit des armes et des bombes, 14 Palestiniens arrêtés
Rechercher

L’armée saisit des armes et des bombes, 14 Palestiniens arrêtés

Les suspects auraient participé à de violentes émeutes ou à des affrontements avec les troupes

Des armes et des bombes découvertes par Tsahal pendant les raids de la nuit du 6 Octobre 2016 (Crédi : Porte parole de l'armée israélienne)
Des armes et des bombes découvertes par Tsahal pendant les raids de la nuit du 6 Octobre 2016 (Crédi : Porte parole de l'armée israélienne)

Les soldats de l’armée israélienne et la police ont arrêté quatorze suspects palestiniens lors de raids en Cisjordanie menés pendant la nuit de mercredi, a déclaré l’armée jeudi matin.

Les forces de sécurité ont également découvert des éléments d’armes et deux bombes artisanales, selon un communiqué de Tsahal.

L’un des détenus serait un membre de l’organisation terroriste palestinienne du Hamas, a déclaré l’armée israélienne.

Les treize suspects restants sont soupçonnés de « terreur populaire », c’est-à-dire qu’ils sont suspectés d’avoir pris part ou d’avoir mené de violentes émeutes et/ou des affrontements avec les forces israéliennes.

Six des suspects ont été arrêtés dans le camp de réfugiés de Nur Shams. Six Palestiniens ont été arrêtés dans le centre de la Cisjordanie. Deux autres suspects ont été arrêtés dans le sud de la Cisjordanie, dont un dans le camp de réfugiés de Deheishe à côté de Bethléem.

Les suspects ont été transférés pour être interrogés par les forces de sécurité, selon le communiqué.

Les raids nocturnes de Tsahal en Cisjordanie sont fréquents et ont été légèrement intensifiés en raison d’une crainte chez les responsables militaires d’une légère hausse de la violence pendant les fêtes d’automne.

L’armée et la police sont également au milieu d’une vaste campagne de répression contre la fabrication d’armes illégales et la contrebande d’armes en Cisjordanie et en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...