Larry Silverstein raconte comment il a décidé de rebâtir le World Trade Center
Rechercher

Larry Silverstein raconte comment il a décidé de rebâtir le World Trade Center

L'homme d'affaires américain explique comment il a acheté les tours jumelles 7 semaines avant les attaques de 2001 et comment aller chez le dermatologue lui a sauvé la vie

L'homme d'affaires américain Larry Silverstein donne une interview à la télévision israélienne depuis son bureau de Lower Manhattan, août 2021. (Capture d'écran : Channel 13)
L'homme d'affaires américain Larry Silverstein donne une interview à la télévision israélienne depuis son bureau de Lower Manhattan, août 2021. (Capture d'écran : Channel 13)

À l’approche des 20 ans des attentats terroristes du 11 septembre, l’homme d’affaires américain Larry Silverstein a raconté à une chaîne de télévision israélienne comment il avait acheté les tours jumelles de New York sept semaines seulement avant qu’elles ne s’effondrent, comment il avait lui-même survécu par « miracle » et comment il avait annoncé son intention de reconstruire le World Trade Center deux jours plus tard.

M. Silverstein, âgé de 90 ans, a déclaré à la Treizième chaîne dans une interview diffusée mardi, qu’il avait décidé d’acheter les bâtiments du World Trade Center situées dans le sud de Manhattan en juillet 2001 parce que « j’y voyais une vaste opportunité, et c’est pourquoi nous avons payé 3,2 milliards de dollars pour l’acquérir ».

Les bâtiments, que Silverstein avait loué pour 99 ans, se sont effondrés à peine sept semaines plus tard lorsque des terroristes islamistes ont fait s’écraser des avions sur chacune des tours jumelles, tuant 2 606 personnes et faisant des milliers de blessés.

« Ce jour a été un jour terrible pour le monde », a déclaré Silverstein. « Miraculeusement, je suis en vie. Je suis ici, ce qui est un miracle. »

Dans les semaines qui ont suivi l’achat des tours, Silverstein rencontrait régulièrement certains des locataires du World Trade Center dans un restaurant situé à l’un des étages supérieurs, a-t-il dit.

« Ce matin-là, je m’habillais pour aller en ville rencontrer un des locataires, et ma femme m’a dit : ‘Tu ne peux pas y aller’. Et j’ai dit : ‘Pourquoi ? J’ai un rendez-vous en ville’. Elle m’a répondu : ‘Parce que j’ai pris un rendez-vous pour toi chez un dermatologue, tu as déjà annulé le mois dernier et que tu ne peux plus annuler de nouveau’. »

« Quand vous êtes marié depuis 45 ans à la même femme et qu’elle se fâche, vous ne pouvez pas laisser passer cela », a déclaré Silverstein.

De la fumée s’élève des tours jumelles en feu du World Trade Center après que des avions détournés se soient écrasés sur les tours, à New York, le 11 septembre 2001. (AP Photo/Richard Drew, File)

Ce rendez-vous a fini par lui sauver la vie.

Silverstein a déclaré qu’il avait pris la décision de reconstruire presque immédiatement après l’attaque.

Il a dit avoir annoncé à sa femme : « Chérie, je pense que nous allons devoir reconstruire, et plus vite nous nous y mettrons, mieux ce sera. »

« Je me souviens que le gouverneur [de New York à l’époque] [George] Pataki, m’a appelé, je crois deux jours après le 11 septembre, pour me demander ce que je pensais que nous devions faire, si nous devions reconstruire », a raconté Silverstein. Et j’ai répondu : « Gouverneur, je pense que nous devons le faire. Je pense vraiment que c’est absolument obligatoire. Nous devons reconstruire aussi vite que possible. »

« C’est, je pense, deux semaines après le 11 septembre que notre première réunion de design a eu lieu », a-t-il ajouté. « J’ai fait revenir tout le monde pour la nouvelle conception de ce bâtiment, le Seven World Trade Center, parce que c’était le dernier bâtiment à être tombé le 11 septembre, et nous avons décidé que c’était le premier bâtiment qui allait s’ériger après le 11 septembre. »

Deux coureurs font leur jogging devant l’Oculus et le hub de transit du World Trade Center, et One World Trade, le 5 avril 2020, dans le Lower Manhattan de New York. (AP Photo/Kathy Willens)

Le Seven World Trade Center était un bâtiment plus petit qui s’est effondré le jour de l’attaque, en raison des dégâts causés par l’effondrement des deux tours.

Silverstein a salué le succès de la reconstruction du World Trade Center, affirmant qu’elle avait contribué à transformer le quartier en un centre d’affaires animé.

« La qualité de ce qui se trouve ici a totalement changé, le quartier a changé », a-t-il déclaré. « Il y a tellement de familles qui vivent ici maintenant. Toutes sortes de nouveaux immeubles d’appartements. Un environnement complètement différent ici, dans le Lower Manhattan. Et 28 % des personnes qui vivent ici travaillent ici, au Trade Center, ou downtown. C’est le ratio travail/vie le plus élevé de tous les États-Unis. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...